November 23, 2018 / 7:14 PM / 19 days ago

RPT-Le "Gilet jaune" armé d'explosifs qui voulait rencontrer Macron s'est rendu

L'homme se revendiquant du mouvement des "Gilets jaunes" qui menaçait de se faire exploser vendredi sur le parking d'un centre commercial d'Angers (Maine-et-Loire) s'est rendu. /Photo prise le 6 septembre 2018/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Rpt dans le titre

L’homme se revendiquant du mouvement des “Gilets jaunes” qui menaçait de se faire exploser vendredi sur le parking d’un centre commercial d’Angers (Maine-et-Loire) s’est rendu, a-t-on appris de source policière.

L’homme, âgé de 45 ans et domicilié à Angers, avait indiqué plus tôt vendredi qu’il était porteur de produits explosifs et demandé à rencontrer le président de la République. Il est connu pour des infractions liées aux stupéfiants, précise-t-on de même source.

Le ministre de l’Intérieur a salué l’intervention du préfet du Maine-et-Loire et des équipes du Raid.

“Félicitations aux équipes du Raid et au @Prefet49 qui ont neutralisé l’individu menaçant de se faire exploser. Prétendant agir au nom des ‘gilets jaunes’, il disposait d’éléments explosifs non identifiés et de grenades trafiquées”, écrit Christophe Castaner sur Twitter.

Les pouvoirs publics ont réitéré vendredi leurs mises en garde contre tout débordement à la veille d’un nouveau rassemblement à Paris de “Gilets jaunes”, qui manifestent depuis une semaine dans toute la France contre les hausses de taxes et d’impôts.

Elizabeth Pineau et Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse et Arthur Connan

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below