November 23, 2018 / 5:09 PM / 18 days ago

Les crèches de Laurent Wauquiez légalisées par le tribunal

Le tribunal administratif de Lyon a reconnu vendredi la légalité de l’installation de crèches dans le hall du siège de la région Auvergne-Rhône-Alpes présidée par Laurent Wauquiez, contestée par les partisans de la laïcité de l'Etat. /Photo prise le 30 juin 2018/REUTERS/Eric Gaillard

LYON (Reuters) - Le tribunal administratif de Lyon a reconnu vendredi la légalité de l’installation de crèches dans le hall du siège de la région Auvergne-Rhône-Alpes présidée par Laurent Wauquiez, contestée par les partisans de la laïcité de l’Etat.

Pour le tribunal, cette installation “présente un caractère culturel et ne manifeste pas un acte de prosélytisme ou de revendication religieuse”, contrairement à ce qu’avançait la Ligue Française pour les droits de l’homme et du Citoyen.

Les crèches de Laurent Wauquiez, par ailleurs président du parti Les Républicains, créent la polémique depuis deux ans à l’approche des fêtes de Noël.

En 2016, l’installation de la première crèche avait été jugée illégale par le tribunal administratif qui avait estimé qu’elle “méconnaissait le principe de neutralité, en l’absence de caractère culturel, artistique ou festival”.

L’année suivante, le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes avait renouvelé l’exposition mais elle avait pris la forme de plusieurs crèches présentant le savoir-faire des artisans santonniers de la région.

Catherine Lagrange, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below