November 15, 2018 / 7:02 PM / in 2 months

Le texte sur la PMA examiné à l'Assemblée à l'été 2019, déclare Fesneau

Le projet de loi sur l'ouverture en France de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes célibataires et lesbiennes sera examiné à l’Assemblée aux alentours de l’été prochain, a déclaré jeudi le ministre des Relations avec le Parlement Marc Fesneau. /Photo prise le 17 octobre 2018/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Le projet de loi sur l’ouverture en France de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes célibataires et lesbiennes sera examiné à l’Assemblée aux alentours de l’été prochain, a déclaré jeudi le ministre des Relations avec le Parlement.

Le texte dont le contenu fait déjà débat devrait arriver en conseil des ministres au premier trimestre, pour un examen à l’Assemblée en juin ou juillet 2019.

“On a beaucoup de textes qui arrivent à partir du mois de janvier”, a expliqué Marc Fesneau au micro de franceinfo. “L’ensemble de ces textes devant être votés avant l’été (...), le calendrier parlementaire fait qu’on est plutôt sur (cet) horizon.”

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, avait évoqué le début de l’année 2019 pour l’examen de ce texte qui correspond à une promesse de campagne d’Emmanuel Macron.

Le Parti socialiste a dénoncé un report qualifié de “calcul électoraliste” lié aux élections européennes du 26 mai 2019.

“Le gouvernement rétropédale sur une promesse de campagne, attendue par beaucoup, préconisée par les multiples autorités compétentes en la matière et de nombreux comités ou observatoires, annoncée par le porte-parole du gouvernement. L’ouverture de la PMA est une nécessité pour la protection et la reconnaissance de toutes les familles. De quoi a-t-il peur ?”, s’interroge-t-il dans un communiqué.

Les principaux ténors de la droite, dont le président des Républicains Laurent Wauquiez, se sont pour leur part prononcés contre l’extension de ce qu’ils qualifient de “PMA sans père”.

Le Comité consultatif national d’éthique s’est prononcé fin septembre, dans un avis rendu sur la prochaine révision de loi de bioéthique, pour l’extension aux femmes célibataires et homosexuelles de la PMA, jusqu’ici réservée aux couples hétérosexuels infertiles.

Elizabeth Pineau, édité par Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below