October 28, 2018 / 10:36 AM / a month ago

France: L'heure de la preuve est venue pour le pouvoir d'achat, dit Darmanin

PARIS (Reuters) - L’heure de la preuve que le gouvernement tient ses promesses de hausse du pouvoir d’achat est venue, a déclaré le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin.

L'heure de la preuve que le gouvernement tient ses promesses de hausse du pouvoir d'achat est venue, a déclaré le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin. /Photo prise le 23 octobre 2018/REUTERS/Charles Platiau

Dans une interview au Journal du Dimanche, il reconnaît que le décalage des mesures fiscales, plus favorables en fin d’année qu’en début, “a pu faire naître des incompréhensions” dues au fait que le rétablissement des comptes publics a aussi été une priorité du gouvernement.

Mais avec le début de la baisse de la taxe d’habitation, la suppression des cotisations chômage et maladie, la hausse des minima sociaux, “c’est l’heure de la preuve – la preuve que nous tenons nos promesses”, dit-il, “tout cela sera visible ces jours-ci sur les feuilles de paie et sur les comptes en banque.”

“Il y a eu le temps un, celui des moyens donnés aux entreprises – nous l’assumons. Maintenant, il y a le temps deux, celui des baisses d’impôts et de cotisations, en priorité pour les classes moyennes et populaires”, ajoute Gérald Darmanin.

Interrogé sur la nouvelle hausse sensible des taxes sur les carburants prévue en 2019 après celle de cette année, il souligne que l’exécutif a choisi “de taxer la pollution et les produits nocifs plutôt que les travailleurs et l’entreprise.”

“Ces décisions font des mécontents, je le comprends, mais elles font avancer les choses “, poursuit-il, en insistant sur les primes à la conversion écologique mises en place en échange pour aider les Français à changer de voiture, qui devraient profiter à près de 300.000 personnes d’ici la fin de l’année.

“Défendre le diesel aujourd’hui, c’est comme défendre les mines de charbon hier. Il faut regarder vers l’avenir !”, dit-il encore.

Un sondage Ifop publié avec cette interview montre que 72% des Français jugent que leur pouvoir d’achat a plutôt baissé depuis l’élection d’Emmanuel Macron et que 16% seulement pensent que la politique menée par le gouvernement permettra de l’améliorer d’ici la fin du quinquennat.

PAS D’IMPACT NÉGATIF DU PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE

A la question de savoir si la mise en place du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu est de nature à peser sur la consommation des Français début 2019, en raison de son impact sur la feuille de paie, Gérald Darmanin répond : “Au contraire ! Les contribuables vont vite comprendre qu’ils sont gagnants en trésorerie.”

“D’abord parce que l’impôt sera contemporain du revenu : toutes les évolutions, à la baisse comme à la hausse, seront prises en compte sans effet retard (...) Ensuite, parce qu’au lieu de payer par tiers ou par prélèvement sur dix mois, ce sera étalé sur douze mois. Enfin, ceux qui avaient des problèmes avec leur banque parce que le prélèvement arrivait avant leur salaire vont gagner dix jours de trésorerie”, explique-t-il.

Gérald Darmanin annonce d’autre part un nouveau dispositif pour améliorer les relations entre les entreprises et les administrations amenées à les contrôler  comme le fisc, l’Urssaf, et l’inspection du travail.

“ Les contrôles ne doivent plus créer un sentiment d’insécurité”, indique-t-il. “Nous proposons que les représentants de l’administration accèdent aux comptes et aux montages que les sociétés mettent en place et de les valider. Nous leur dirons ce qui est légal et ce qui ne l’est pas.”

“ Nous délivrerons des garanties fiscales qui seront opposables en cas de contrôle ultérieur “, précise le ministre, qui souligne en outre que la durée des contrôles de tous les organismes concernés sera contingentée.

Elle ne pourra plus dépasser neuf mois sur une période de trois ans. Cette nouvelle approche étant expérimentée dans deux régions, l’Île-de-France et Rhône-Alpes-Auvergne, à partir du 1er  janvier.

Yann Le Guernigou, édité par Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below