October 24, 2018 / 5:07 PM / 2 months ago

Les intermittents dans le collimateur du patronat

PARIS (Reuters) - Le patronat veut que les intermittents du spectacle, qui bénéficient d’un régime à part au sein de l’Unédic, “participent à l’effort de guerre”, à l’heure où le gouvernement demande aux partenaires sociaux de réaliser 3 à 3,9 milliards d’euros d’économies sur trois ans, selon des sources patronales.

Le patronat veut que les intermittents du spectacle, qui bénéficient d'un régime à part au sein de l'Unédic, "participent à l'effort de guerre", à l'heure où le gouvernement demande aux partenaires sociaux de réaliser 3 à 3,9 milliards d'euros d'économies sur trois ans, selon des sources patronales. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

Le Medef et la CPME demanderont dans le cadre des négociations sur l’assurance chômage l’ouverture d’une négociation sectorielle des intermittents du spectacle pour que ces derniers réalisent eux aussi des économies.

L’U2P (artisans) estime qu’il est encore “tôt” pour se prononcer, mais la centrale se rangerait à l’avis des partenaires sociaux s’ils se lançaient dans cette direction.

Emmanuel Macron a demandé en septembre aux organisations patronales et syndicales de réformer l’assurance chômage pour réviser les règles qui découragent le retour à l’emploi et pénaliser les entreprises qui abusent des contrats de travail de courte durée.

Il souhaite également accélérer le désendettement de l’Unédic à raison d’un à 1,3 milliard d’euros par an pendant trois ans. La dette du régime atteindrait sans changement 35 milliards d’euros en 2019.

Toute ouverture de négociation sur l’assurance chômage doit être suivie d’une lettre de cadrage à l’intention des intermittents du spectacle depuis la loi sur le dialogue social de 2015, explique le négociateur de la CFE-CGC (cadres), Jean-François Foucard. Les partenaires sociaux y fixeraient les objectifs de négociation ainsi qu’une trajectoire financière.

Pour le patronat, les intermittents exercent une grande pression sur les finances du régime. L’Unédic dépensait 1,3 milliard d’euros en indemnisations pour les travailleurs du spectacle en 2014 pour des recettes de 277 millions d’euros, causant un manque à gagner de plus d’un milliard d’euros, selon l’organisme.

Ce déficit est passé à 934 millions d’euros au premier trimestre de 2018, résultat des engagements pris par le secteur lors de la dernière négociation en avril 2016.

ÉCONOMIES DIFFICILES

Les partenaires sociaux avaient à ce moment-là donné pour objectif aux intermittents de réaliser 185 millions d’euros d’économies en année pleine d’ici 2018 en suggérant à l’Etat d’en compenser une partie. Ce dernier a mis en place à leur intention un “fonds de soutien à l’emploi” de 90 millions d’euros pour permettre “la création d’emplois en CDI”.

L’accord a prévu une hausse de la contribution patronale d’assurance chômage d’un point. Davantage de personnes ont pu être indemnisées en tant qu’intermittents du spectacle, mais le montant des allocations chômage versées a diminué pour les revenus élevés.

L’Unédic a toutefois estimé que l’accord ne lui permettrait de réaliser que 40 à 64 millions d’économies par an en rythme de croisière.

Les partenaires sociaux se sont rencontrés mercredi pour fixer les prochaines date de négociations sur l’assurance chômage. Les discussions débuteront le 9 novembre. Tous les thèmes demandés dans la lettre de cadrage seront abordés, précisent les négociateurs. Celui des intermittents en fera partie.

Le négociateur pour la CPME, Jean-Michel Pottier, s’est dit satisfait que le thème sur l’accompagnement des demandeurs d’emploi soit “prioritaire”, dans un contexte où les entreprises éprouvent des difficultés à recruter, faute de main d’oeuvre qualifiée.

“Le thème avait été évacué trop vite par la lettre de cadrage”, dit-il. “Les partenaires sociaux ont décidé de s’en saisir”.

Caroline Pailliez, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below