October 24, 2018 / 12:31 PM / 2 months ago

Khashoggi: Paris évoque des "sanctions" si Ryad est responsable

La France prendra "des sanctions adéquates" si la responsabilité des autorités saoudiennes dans la mort du journaliste Jamal Khashoggi est avérée et est corroborée par les services de renseignement français, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux. /Photo prise le 31 août 2018/REUTERS/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) - La France prendra “des sanctions adéquates” si la responsabilité des autorités saoudiennes dans la mort du journaliste Jamal Khashoggi est avérée et est corroborée par les services de renseignement français, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement.

“Tant que ce n’est pas parfaitement établi, tant que ces faits ne seront pas corroborés par nos services de renseignement, nous retiendrons nos décisions”, a dit Benjamin Griveaux lors du compte rendu du conseil des ministres à l’Elysée.

“En revanche, une fois que la lumière est faite, que c’est corroboré par nos services, dans l’hypothèse où la responsabilité de l’Arabie saoudite est avérée, alors nous en tirerons les conséquences et nous prendrons des sanctions, mais (...) pas simplement sur les armes”, a-t-il ajouté.

“C’est un sujet plus global”, a-t-il souligné. “Si les faits sont avérés, si nos services les corroborent nous prendrons les sanctions adéquates à l’endroit des autorités saoudiennes”.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below