October 22, 2018 / 9:48 AM / 2 months ago

Blanquer promet de rétablir l'ordre et l'autorité dans les lycées

Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer promet de rétablir l'ordre dans les lycées, au lendemain de la mise en examen d'un lycéen de Créteil filmé en train de mettre en joue une professeure avec une arme factice dans une vidéo largement relayée. /Photo prise le 12 septembre 2018/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer promet de rétablir l’ordre dans les lycées, au lendemain de la mise en examen d’un lycéen de Créteil filmé en train de mettre en joue une professeure avec une arme factice dans une vidéo largement relayée.

Arrêté et placé en garde à vue vendredi, l’agresseur présumé, âgé de 15 ans, a été mis en examen dimanche par un juge des enfants pour violence avec arme sur un enseignant dans un établissement scolaire, une mesure assortie notamment de l’interdiction de séjourner dans le Val-de-Marne.

Jean-Michel Blanquer, qui se dit “choqué, scandalisé” par cette vidéo, assure qu’en lien avec le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, il va “amplifier le travail que nous menons en profondeur depuis un an”.

Emmanuel Macron avait déclaré samedi sur Twitter avoir demandé aux deux ministres “de prendre toutes les mesures pour que ces faits soient punis et définitivement proscrits de nos écoles”.

“Une batterie de réponses, en termes éducatif et de sanction, seront apportées. J’indique notamment aux chefs d’établissement que des conseils de discipline doivent avoir lieu dès que nécessaire”, répond lundi Jean-Michel Blanquer dans une interview accordée au journal le Parisien.

Pour les violences de Créteil, “le conseil aura lieu au retour des vacances de la Toussaint mais l’exclusion est bien l’horizon disciplinaire qui attend cet élève !”, note-t-il.

Les deux ministres vont se réunir cette semaine en vue de mettre en place un “comité stratégique” chargé de coordonner les acteurs “en matière de sécurité à l’intérieur comme à l’extérieur des établissements”, précise-t-il, citant notamment des phénomènes de rixes aux abords des collèges et lycées.

“Nous allons rétablir l’ordre et l’autorité dans tous les établissements qui se trouvent en situation dégradée”, assure le ministre de l’Education nationale.

Il invite par ailleurs les établissements à faire usage de leur droit d’interdire l’utilisation des téléphones portables dans leur enceinte, encadré par une nouvelle loi adoptée à l’été.

Julie Carriat, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below