October 20, 2018 / 11:13 AM / 24 days ago

L’accès à la culture, une priorité, selon Franck Riester

PARIS (Reuters) - L’accès à la culture et la diversification des publics sont des priorités du gouvernement, a affirmé samedi le nouveau ministre de la Culture, Franck Riester, qui effectuait à Strasbourg son premier déplacement en province.

L'accès à la culture et la diversification des publics sont des priorités du gouvernement, a affirmé samedi le nouveau ministre de la Culture, Franck Riester (photo), qui effectuait à Strasbourg son premier déplacement en province. /Photo prise le 17 octobre 2018/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Le fondateur d’Agir, parti de la droite “constructive” vis-à-vis de la politique d’Emmanuel Macron, a cité en exemple le travail mené au Théâtre national de Strasbourg (TNS), seul théâtre national hors Paris, dont il venait célébrer le cinquantenaire.

“Dans une période budgétaire compliquée, où l’argent public est un argent rare, le gouvernement porte une ambition en matière culturelle (...) La décentralisation de la culture, l’accès à la culture, l’éducation artistique et culturelle, la diversification des publics et la transmission seront prioritaires”, a affirmé le quadragénaire.

Stanislas Nordey, directeur du TNS depuis 2014, a présenté sa démarche d’ouverture à de nouveaux publics, via “l’autre saison”, série d’événements gratuits proposés en résonance avec la programmation ou à travers “Premier acte” qui permet à des jeunes issus de la “diversité” de s’initier gratuitement aux arcanes de la scène.

L’acteur et metteur en scène a expliqué pourquoi, plutôt que de fêter les cinquante ans d’un théâtre né en 1968 sous l’égide d’André Malraux, ministre de la Culture du général de Gaulle, il avait préféré inviter le public à imaginer ce qu’il en serait dans cent ans.

“C’est un message d’espoir. Ça veut dire que ça existera encore et ça ne peut exister que parce que la puissance publique s’engage”, a-t-il dit à son hôte.

Le ministre a assuré que le budget du TNS serait reconduit en 2019, saluant l’ensemble de la démarche, dont la volonté de promouvoir des auteurs contemporains.

“Les textes classiques de demain sont les textes d’aujourd’hui”, a souligné celui qui se dit “amateur de théâtre”.

Franck Riester a visité le bâtiment, logé en partie dans ce qui fut la diète d’Alsace-Lorraine pendant la période allemande de 1871-1918, et rencontré son personnel ainsi que des jeunes filles engagées dans Premier acte.

“Réalisez vos rêves”, leur a glissé, en les quittant, le nouveau promu au gouvernement.

Gilbert Reilhac, édité par Myriam Rivet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below