October 18, 2018 / 7:28 PM / a month ago

Investissements: Paris vise une feuille de route avec Pékin fin 2018

Emmanuel Macron et le Premier ministre chinois, Li Keqiang. Macron veut que la France et la Chine fixent en décembre un cadre permettant de développer le commerce et les investissements dans des secteurs prioritaires dans les deux pays. /Photo prise le 18 octobre 2018/REUTERS/Aris Oikonomou

BRUXELLES (Reuters) - Emmanuel Macron veut que la France et la Chine fixent en décembre un cadre permettant de développer le commerce et les investissements dans des secteurs prioritaires dans les deux pays, a-t-on appris jeudi auprès de la présidence française.

La France souhaite en particulier davantage d’accès au marché chinois pour la volaille, le lait, la pharmacie, les services et les services financiers, a-t-on précisé, en soulignant que le processus serait progressif.

Le président français et le Premier ministre chinois, Li Keqiang, ont travaillé sur cette perspective lors d’un entretien jeudi à Bruxelles.

Les investisseurs chinois souhaitent pour leur part avoir une meilleure visibilité sur les secteurs où ils sont attendus et être mieux accompagnés par l’agence publique Business France.

Ces avancées sont espérées à l’occasion d’un dialogue économique et financier franco-chinois, mené par les ministres de l’Economie, qui aura lieu en France en décembre. Le dialogue est mené en parallèle par les ministères des Affaires étrangères.

Jean-Baptiste Vey, édité par Simon Carraud

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below