October 16, 2018 / 1:33 PM / 2 months ago

Lienemann rejoint le groupe communiste au Sénat

Marie-Noëlle Lienemann, qui vient de rompre avec le Parti socialiste, a annoncé mardi qu'elle rejoignait le groupe communiste au Sénat et allait abandonner la vice-présidence de la Haute assemblée. /Photo d'arhives/REUTERS/Stéphane Mahé

PARIS (Reuters) - Marie-Noëlle Lienemann, qui vient de rompre avec le Parti socialiste, a annoncé mardi qu’elle rejoignait le groupe communiste au Sénat et allait abandonner la vice-présidence de la Haute assemblée.

“J’ai demandé mon rattachement au groupe Communiste, républicain, écologique et citoyen et ils m’ont acceptée. Je vais siéger dans ce groupe”, a déclaré la sénatrice de Paris sur la chaîne Public Sénat.

Elle a ajouté qu’elle avait fait part au président du Sénat Gérard Larcher de son souhait de démissionner de la vice-présidence du Sénat, ce qui devrait intervenir “a priori à partir du 1er novembre”.

Figure de l’aile gauche du PS, qu’elle avait rejoint en 1971, Marie-Noëlle Lienemann a annoncé le week-end dernier son départ d’un parti qu’elle estime en “mort lente”, avec pour ambition de fonder une nouvelle formation de concert avec un autre dissident, Emmanuel Maurel, tout en se rapprochant de La France insoumise.

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below