October 6, 2018 / 10:01 AM / 12 days ago

Mort à 85 ans de la cantatrice espagnole Montserrat Caballé

MADRID (Reuters) - La cantatrice espagnole Montserrat Caballé, figure du monde de l’opéra qui avait su tisser des liens avec la musique populaire, est morte tôt samedi matin à Barcelone à l’âge de 85 ans, a-t-on appris auprès de l’hôpital de Sant Pau.

La cantatrice espagnole Montserrat Caballé, figure du monde de l'opéra qui avait su tisser des liens avec la musique populaire, est morte tôt samedi matin à Barcelone à l'âge de 85 ans, a-t-on appris auprès de l'hôpital de Sant Pau. /Photo d'archives/REUTERS/Lisi Niesner

La soprano à la santé défaillante ces dernières années avait été hospitalisée le mois dernier, selon l’agence EFE, qui a annoncé sa mort.

De son nom complet Maria de Montserrat Viviana Concepción Caballé i Folc, la chanteuse, surnommée “la superbe”, elle était née en avril 1933 dans la capitale catalane.

Le Grand Théâtre barcelonais du Liceu, où elle avait chanté plus de 200 fois, a souligné qu’elle était “l’une des sopranos les plus importantes dans l’histoire” et qu’elle occupait une place centrale “dans la mémoire” de ces lieux.

Issue d’une famille modeste, formée au conservatoire du Liceu, Montserrat Caballé s’était spécialisée dans le répertoire italien et romantique.

Après un premier engagement en 1956 à l’opéra de Bâle, interprétant la Mimi de La Bohème de Giacomo Puccini, elle avait poursuivi sa carrière à l’opéra de Brême entre 1959 et 1962, puis chanté au Carnegie Hall à New York.

Elle avait fait ses débuts à la Scala de Milan en 1972 dans la Norma, de Vincenzo Bellini.

Montserrat Caballé, qui avait eu ces dernières années des ennuis avec le fisc espagnol, s’était aussi aventurée hors du monde de l’opéra, enregistrant en 1987 un spectaculaire duo avec le chanteur du groupe Queen, Freddie Mercury, “Barcelona”, repris à l’occasion des Jeux olympiques de Barcelone en 1992.

Elle avait aussi interprété en duo avec Johnny Hallyday une reprise du “Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux” de Michel Berger.

La famille royale espagnole a rendu hommage à “une grande dame de l’opéra et une légende de la culture universelle, la meilleure d’entre les meilleurs, capable de découvrir de nouveaux espaces de création avec les plus grands”.

“Triste nouvelle. Une grande ambassadrice de notre pays, une soprano reconnue internationalement, est morte. Montserrat Caballé, sa voix et sa douceur resteront toujours en nous”, a également commenté sur Twitter le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez.

Emma Pinedo et Jesus Aguado; Henri-Pierre André pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below