October 4, 2018 / 4:57 AM / a month ago

Lettres suspectes reçues au Pentagone: arrestation d'un vétéran de l'armée

Devant la maison de l'arrêté. Le FBI a arrêté mercredi un ancien membre de la marine américaine, William Clyde Allen III, suspecté d'avoir envoyé à plusieurs hauts représentants de Washington des lettres susceptibles de contenir de la ricine. /Photo prise le 3 octobre 2018/REUTERS/George Frey

WASHINGTON (Reuters) - Le FBI a arrêté mercredi un ancien membre de la marine américaine suspecté d’avoir envoyé à plusieurs hauts représentants de Washington des lettres susceptibles de contenir de la ricine, un poison mortel pour lequel il n’existe aucun antidote, a annoncé le bureau du procureur de Salt Lake City.

William Clyde Allen III, âgé de 39 ans, a été arrêté à son domicile de Logan, dans l’Etat de Utah, a déclaré la porte-parole du parquet.

Une source au sein des forces de l’ordre a dit qu’Allen faisait l’objet d’une enquête pour avoir envoyé des lettres au Pentagone, dont l’une adressée au secrétaire à la Défense Jim Mattis, ainsi qu’une lettre au président Donald Trump, susceptibles de contenir de la ricine.

Des représentants américains ont annoncé mercredi avoir écarté la piste terroriste.

Une porte-parole du Pentagone a déclaré que les analyses du contenu des enveloppes ont révélé la présence de graines de ricin - dont est issue la ricine - mais pas de la substance mortelle elle-même.

Selon le registre du bureau de la marine américaine, Allen a servi comme apprenti de 1998 à 2002.

Mark Hosenball; Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below