October 3, 2018 / 9:16 PM / 16 days ago

Un successeur enfin proposé pour le procureur de Paris

PARIS (Reuters) - La Garde des Sceaux, Nicole Belloubet, a proposé le nom de l’actuel directeur des affaires criminelles et des grâces, Rémy Heitz, pour le poste de procureur de la République à Paris en remplacement de François Molins, a annoncé mercredi le porte-parole de la chancellerie, Yousse Badr, sur Tweeter.

La Garde des Sceaux, Nicole Belloubet, a proposé le nom de l’actuel directeur des affaires criminelles et des grâces, Rémy Heitz, pour le poste de procureur de la République à Paris en remplacement de François Molins (photo), a annoncé mercredi le porte-parole de la chancellerie, Yousse Badr, sur Tweeter. /Photo prise le 3 octobre 2018/REUTERS/Philippe Wojazer

Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) va devoir maintenant rendre un avis consultatif.

La nomination d’un nouveau procureur de la République de Paris, poste hautement sensible, a donné lieu ces dernières semaines à une polémique sur fond de soupçons d’intervention du chef de l’Etat.

Edouard Philippe a revendiqué mardi un droit de regard de l’exécutif sur la nomination des procureurs de la République, une question qui ressurgit à l’occasion du remplacement de François Molins.

Un nouvel appel à candidature avait été lancé le 24 septembre pour ce poste auquel est attaché jusqu’ici une section antiterroriste aux prérogatives nationales.

Pour justifier ce nouvel appel à candidatures, Nicole Belloubet avait notamment invoqué la création prochaine d’un procureur national antiterroriste.

Emmanuel Jarry

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below