October 2, 2018 / 6:49 PM / 2 months ago

Des lettres susceptibles de contenir de la ricine reçues au Pentagone

Le Pentagone a annoncé mardi avoir reçu du courrier susceptible de contenir de la ricine, un poison mortel pour lequel il n'existe aucun antidote. /Photo prise le 29 mars 2018/REUTERS/Yuri Gripas

WASHINGTON (Reuters) - Le Pentagone a annoncé mardi avoir reçu du courrier susceptible de contenir de la ricine, un poison mortel pour lequel il n’existe aucun antidote.

L’une de ces lettres était adressée au secrétaire à la Défense, Jim Mattis, selon un membre de l’administration américaine. Le service courrier du Pentagone a été mis en quarantaine, précise le département de la Défense.

Selon des fonctionnaires américains ayant requis l’anonymat, les premières analyses du contenu des enveloppes, découvertes lundi dans un centre de tri, ont confirmé la présence de ricine. Le centre en question se trouve dans l’enceinte du Pentagone, mais pas dans le bâtiment principal.

Des enveloppes contenant de la ricine ont déjà été envoyées en 2013 à la Maison blanche, à un sénateur et à un magistrat du Mississippi.

Parallèlement, les services secrets ont annoncé avoir ouvert une enquête après qu’une “lettre suspecte” a été envoyée lundi au président Donald Trump. Cette lettre n’a pas été apportée à la Maison blanche, ont-ils précisé, sans donner d’autres détails.

Phil Stewart, Jean-Philippe Lefief et Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below