October 2, 2018 / 7:46 AM / 2 months ago

Le bilan aux Célèbes dépasse les 1.200 morts

PALU, Indonésie (Reuters) - Le bilan du séisme et du tsunami qui ont frappé vendredi soir l’île des Célèbes, en Indonésie, s’établit désormais à 1.234 morts, a annoncé mardi l’agence indonésienne de gestion des catastrophes.

Le bilan du séisme et du tsunami qui ont frappé vendredi soir l'île des Célèbes, en Indonésie, s'établit désormais à 1.234 morts. /Photo prise le 2 octobre 2018/REUTERS/Beawiharta

La ville côtière de Palu ainsi que la région de Donggala, plus au nord, ont été dévastés vendredi soir par un séisme de magnitude 7,5 suivi d’un tsunami avec des vagues atteignant jusqu’à six mètres de hauteur.

Les autorités indonésiennes ont accepté lundi l’aide proposée par plusieurs pays.

Selon les dernières données communiquées par les autorités, plus de 65.000 maisons ont été endommagées et plus de 60.000 habitants ont été déplacés par la catastrophe.

Le président indonésien, Joko Widodo, a ordonné mardi l’envoi de secours supplémentaires pour rechercher les victimes et faire également en sorte d’éviter les pillages.

“Nous avons des priorités à résoudre et la première, c’est d’évacuer, de trouver et de sauver les victimes que nous n’avons pas encore localisées”, a-t-il dit lors d’une réunion de crise du gouvernement.

La plupart des décès ont été recensés à Palu, situé au fond d’une baie sur la côte ouest de l’île des Célèbes, ou Sulawesi en indonésien, à quelque 1.500 km au nord-est de Djakarta.

La Croix-Rouge a rapporté que la situation était “cauchemardesque”.

Elle précise que ses employés qui ont pu gagner la zone de Donggala, coupée du reste de l’île, au nord de Palu, avait été frappée de manière “extrêmement dure”.

Quatre jours après le drame, les sauveteurs estiment avoir encore la possibilité de retrouver des survivants sous les décombres de bâtiments détruits par le tremblement de terre et par les vagues sismiques qui ont suivi.

Cela pourrait être le cas sous les ruines de l’hôtel Roa Roa, un établissement de sept étages de Palu, où on estime qu’une cinquantaine de personnes ont été prises au piège. A ce stade, neuf cadavres ont été extraits des décombres, mais les secours ont aussi ramené trois rescapés à l’air libre.

Kanupriya Kapoor et Fathin Ungku avec le bureau de Djakarta; Henri-Pierre André pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below