September 30, 2018 / 3:23 PM / 16 days ago

Golf: L'Europe remporte la Ryder Cup contre les Etats-Unis

PARIS (Reuters) - L’Europe a remporté dimanche la 42e édition de la Ryder Cup à l’issue de la troisième journée de cette compétition, qui a opposé les meilleurs golfeurs européens et américains du moment pour la première fois en France, près de Paris.

L'Europe a remporté dimanche la 42e édition de la Ryder Cup à l'issue de la troisième journée de cette compétition, qui a opposé les meilleurs golfeurs européens et américains du moment pour la première fois en France, près de Paris. /Photo prise le 30 septembre 2018/REUTERS/Carl Recine

La victoire européenne, sur le score final de 17,5 à 10,5, a été acquise avant même la fin des affrontements en simple de cette dernière journée sur le parcours du Golf national de Saint-Quentin-en-Yvelines, aux fairways étroits, aux roughs épais et aux obstacles d’eau spectaculaires.

Le point de la victoire a été acquis par celui qui restera comme l’un des héros européens de cette Ryder Cup, l’italien Francesco Molinari, qui était opposé à l’américain Phil Mickelson.

Loin des affres du “Brexit”, la sélection européenne a fait montre d’un esprit collectif nettement supérieur à celui de l’équipe américaine, dont le revenant Tiger Woods, en petite forme, n’a pas été le chef de file attendu.

Tiger Woods a perdu tous ses matches, notamment ses trois confrontations en double de vendredi et samedi contre la paire de choc européenne, Francesco Molinari associé au britannique Tommy Fleetwood, un nouveau venu sur la Ryder Cup.

Les américains, souvent piégés par ce parcours très technique, avaient abordé les simples de dimanche avec un retard de quatre points sur l’Europe (10-6).

La compétition, qui s’est déroulée sous le soleil, par temps frais, parfois venteux, devant des dizaines de milliers de spectateurs bruyants mais bon enfant, avait pourtant mal commencé pour l’Europe vendredi matin, avec une première série de matches en double tournant à l’avantage des Etats-Unis (1-3).

PAS DE MIRACLE POUR LES AMÉRICAINS

Mais les Européens ont inversé la tendance dès vendredi après-midi, avec quatre victoires à zéro pour entamer la deuxième journée d’affrontements en double avec un score de 5 à 3, aggravé samedi en fin de journée à 10-6.

Il n’y a pas eu de miracle pour les américains dimanche. Ils n’ont remporté que quatre des 12 face-à-face individuels, juste de quoi maintenir un moment le suspense, mais pas assez pour empêcher les Européens d’aggraver encore le score.

Les Etats-Unis n’ont plus signé de victoire à l’extérieur depuis 1993. Toutefois, malgré cette défaite, ils dominent toujours largement le palmarès de cette compétition prestigieuse créée en 1927, avec 26 victoires à 14 et deux matches nuls.

La Ryder Cup a longtemps été une compétition opposant tous les deux ans des golfeurs américains et une sélection limitée aux îles britanniques et à l’Irlande, alternativement aux Etats-Unis et en Angleterre ou, plus récemment, en Ecosse, au Pays de Galles et en Irlande.

Elle n’a commencé à devenir réellement intercontinentale qu’en 1979 avec la participation des espagnols Antonio Garrido et Severiano Ballesteros, qui oeuvrera pour qu’elle soit aussi organisée sur le continent européen, ce qui sera fait en 1997.

Mais l’édition de 1997, à Valderrama, en Espagne, avec Severiano Ballesteros en capitaine de la sélection européenne, était jusqu’ici la seule à avoir été organisée sur le continent européen.

Aucun golfeur français ne faisait partie de la sélection européenne qui a disputé cette 42e édition en France.

Emmanuel Jarry

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below