September 27, 2018 / 10:40 AM / 24 days ago

Pris dans une polémique, Marcel Campion cesse ses activités

PARIS (Reuters) - Marcel Campion, propriétaire de la grande roue longtemps érigée à Paris, a annoncé jeudi la cessation de ses activités de forain à la suite de la polémique née de ses déclarations sur les homosexuels, qualifiés de “pervers”.

Marcel Campion (photo), propriétaire de la grande roue longtemps érigée à Paris, a annoncé jeudi la cessation de ses activités de forain à la suite de la polémique née de ses déclarations sur les homosexuels, qualifiés de "pervers". /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

“Afin de ne pas nuire ni à ma famille, ni à ma profession vu le climat actuel, j’ai décidé de cesser mes activités foraines”, écrit-il dans un communiqué.

Il précise qu’il a donné des instructions pour vendre sa grande roue et qu’il démissionne de l’association Monde festif, chargée d’organiser cet hiver un marché de Noël dans le jardin des Tuileries, pour se consacrer à “d’autres activités”.

“J’ajoute, quant à mes propos exploités consciencieusement, que le parcours de ma vie prouve que je ne suis pas homophobe et je réitère mes excuses aux personnes que cela aurait pu blesser”, peut-on également lire dans son communiqué.

Sur une vidéo datant du 27 janvier dernier, que Le Journal du dimanche a exhumée la semaine dernière, on peut le voir se lancer dans une diatribe contre la mairie de Paris et particulièrement Bruno Julliard, alors premier adjoint.

Le gouvernement a par la suite fait savoir, par la voix de son porte-parole Benjamin Griveaux et de la ministre de la Culture Françoise Nyssen, qu’il pourrait revenir sur la convention conclue entre le musée du Louvre et Marcel Campion en vue de l’installation d’un marché de Noël aux Tuileries.

Le porte-parole de facto des forains de France n’en est pas à sa première controverse : il a longtemps livré bataille à la municipalité parisienne, qui lui a retiré en 2017 le droit d’installer un marché de Noël sur les Champs-Elysées et celui de monter une grande roue sur la place de la Concorde.

Simon Carraud, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below