September 24, 2018 / 12:38 PM / in 3 months

Griveaux favorable à une révision du marché de Noël de Campion

PARIS (Reuters) - Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, s’est déclaré lundi favorable à une révision de la convention conclue entre le musée du Louvre et Marcel Campion pour l’installation d’un marché de Noël cet hiver au jardin des Tuileries, après les propos homophobes tenus par “le roi des Forains”.

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, s'est déclaré lundi favorable à une révision de la convention conclue entre le musée du Louvre et Marcel Campion pour l'installation d'un marché de Noël cet hiver au jardin des Tuileries, après les propos homophobes tenus par "le roi des Forains". /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

“Au-delà des propos qui tombent évidemment sous le coup de la loi, que le gouvernement puisse s’interroger sur la pertinence de confier à celui qui les a proférés l’occupation d’un espace public me paraît être de bon aloi”, a-t-il dit lors du compte rendu du conseil des ministres.

“Il me semble que la ministre de la Culture (Françoise Nyssen) a demandé à la direction de l’équipe du musée du Louvre de réétudier la convention d’occupation du jardin des Tuileries, ce que je trouve souhaitable”, a-t-il ajouté.

Dans une vidéo datant du 27 janvier et révélée ce week-end par le Journal du Dimanche, le forain de 78 ans, qui a lancé un mouvement en vue des élections municipales de 2020, s’en prend à la maire actuelle de Paris, Anne Hidalgo, à son prédécesseur, Bertrand Delanoë, et à l’ex-maire-adjoint Bruno Julliard.

“Comme il était un peu de la jaquette, il a rencontré Delanoë, ils ont fait leur folie ensemble et paf, il est premier adjoint”, a notamment dit Marcel Campion sur ce dernier. “Et avec Anne Hidalgo, il est super parce qu’en même temps il lui a amené tous les homos de la terre. C’est-à-dire que toute la ville maintenant est gouvernée par des homos.”

“Moi, j’ai rien contre les homos, d’habitude, je dis ‘les pédés’ mais on m’a dit hier qu’il fallait plus que je dise ça. Donc je ne dis plus ‘les pédés’, je dis ‘les homos’. J’ai rien contre eux, sauf qu’ils sont un peu pervers, ceux qui sont là”, a-t-il ajouté.

Marcel Campion s’est défendu dimanche sur LCI de toute homophobie et a fait valoir que ses propos avaient été sortis de leur contexte.

Dans une interview au Monde publiée lundi, Françoise Nyssen dénonce des propos “ignominieux” qui doivent “évidemment être condamnés” et qui “interrogent sur la pertinence de confier à celui qui les a proférés l’occupation d’un espace public et d’un haut lieu de la culture.”

Le musée du Louvre a annoncé début août avoir donné son accord à Marcel Campion pour s’installer à Noël prochain au jardin des Tuileries.

Son marché de Noël sur les Champs-Élysées a été supprimé en 2017 par la mairie de Paris qui avait invoqué “la qualité médiocre des animations et des produits vendus”.

Marine Pennetier, édité par Emmanuel Jarry

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below