September 17, 2018 / 4:33 PM / 3 months ago

Plus que huit candidats pour le groupe LaRem, vote mardi

PARIS (Reuters) - Huit députés La République en marche (LaRem), dont quatre femmes, brigueront mardi la présidence du groupe à l’Assemblée nationale, laissée vacante par l’élection de Richard Ferrand au “perchoir”, a-t-on appris lundi auprès du groupe.

Huit députés La République en marche (LaRem), dont quatre femmes, brigueront mardi la présidence du groupe à l'Assemblée nationale, laissée vacante par l'élection de Richard Ferrand au "perchoir". Deux candidats ayant postulé dans un premier temps ont jeté l'éponge dans la journée : Gabriel Attal (photo) et Bruno Bonnell. /Photo prise le 3 avril 2018/REUTERS/Charles Platiau

Deux candidats ayant postulé dans un premier temps ont jeté l’éponge dans la journée : Gabriel Attal et Bruno Bonnell.

Restent en lice : Brigitte Bourguignon, Roland Lescure, Laetitia Avia, Amélie de Montchalin, Gilles Le Gendre, Perrine Goulet, Rémy Rebeyrotte et Jean-Charles Colas-Roy.

A partir de 08h30 mardi salle Colbert à l’Assemblée, les prétendants auront dix minutes chacun pour présenter leurs motivations avant un scrutin à bulletins secrets prévu de 10h00 à 11h15.

Les résultats seront annoncés vers midi, avant un éventuel deuxième tour dont l’issue sera connue vers 14h00.

Nombre de voix se sont élevées ces derniers jours en faveur de l’élection d’une femme à ce poste, notamment après l’échec de Barbara Pompili et Cendra Motin qui étaient candidates face à Richard Ferrand pour la présidence de l’Assemblée.

Le futur chef de file devra travailler à la cohésion du groupe, alors que 58 voix de sa famille politique ont manqué à Richard Ferrand lors de son élection en remplacement de François de Rugy, entré au gouvernement comme ministre de la Transition écologique.

UNE DÉPUTÉE QUITTE LE GROUPE

Le groupe est aussi ébranlé par le départ, annoncé dimanche, de la députée des Hauts-de-Seine Frédérique Dumas, signant la deuxième démission après celle de l’élu de la Vienne Jean-Michel Clément en avril.

Dans Le Parisien, la productrice de cinéma et vice-présidente de la commission des Affaires culturelles évoque des “désaccords profonds sur le fond et sur la méthode”. Elle rejoint le groupe UDI, Agir et Indépendants.

“Bravo d’avoir le courage de continuer à défendre vos propres idées dans notre parti où on est toujours libre de débattre collectivement”, s’est félicité sur Twitter le coprésident du groupe, Jean-Christophe Lagarde.

“Je comprends son départ”, a dit à Reuters un député LaRem. “Ecrasée par l’exécutif, elle estime que son travail n’a jamais abouti et sa déception est compréhensible”.

“Rejoindre l’UDI, c’est avoir plus de liberté de parole mais moins d’efficacité technique et politique”, note cet élu sous couvert d’anonymat.

A leur arrivée au Palais-Bourbon dans la foulée de l’entrée d’Emmanuel Macron à l’Elysée en mai 2017, les députés du parti présidentiel ont essuyé des critiques sur leur amateurisme - une grande partie d’entre eux n’avaient jamais fait de politique - et leur discipline, qui a souvent amené l’opposition à les qualifier de “godillots”.

Des fissures sont apparues au fil des mois, en particulier lors du débat sur le projet de loi controversé “asile et immigration”.

Des pôles “social” et “écologistes” sont apparus de façon informelle sans que l’on puisse pour autant parler de “fronde”, à la manière de celle qui avait handicapé le président François Hollande lors du précédent quinquennat.

Après le départ de Frédérique Dumas, le groupe LaRem compte 309 députés, auxquels s’ajoutent deux élus apparentés.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below