September 17, 2018 / 4:28 PM / a month ago

Le chef de choeur du conservatoire de Tours retrouvé pendu dans sa cellule

ORLEANS, Loiret (Reuters) - Le chef de choeur de la maîtrise du conservatoire de musique de Tours (Indre-et-Loire), soupçonné d’agressions sexuelles sur mineurs, a été retrouvé pendu dans sa cellule, a indiqué lundi Jean-Luc Beck, procureur de la République de Tours.

“Incarcéré depuis le mois de février, il a mis fin à ses jours dans la nuit de samedi à dimanche dans la maison d’arrêt de Tours”, a précisé Jean-Luc Beck. “Les faits ont été découverts dimanche matin. Il s’est pendu avec des draps à la fenêtre de sa cellule. Il n’a fait l’objet ni de coups, ni de violences particulières.”

L’homme avait déjà fait une tentative de suicide, même si le parquet de Tours a insisté sur le fait que le prévenu ne présentait pas de signe de dépression.

Plusieurs jeunes garçons avaient fait état, en hiver 2017, d’actes d’agressions et de pénétrations sexuelles qui auraient été perpétrés au cours de voyages organisés à Paris dans le cadre des activités artistiques du conservatoire tourangeau.

En 2005, le chef de choeur avait été condamné à trois de prison avec sursis pour des faits similaires, avant d’être relaxé l’année suivante et de réintégrer son poste au conservatoire de Tours.

Mourad Guichard, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below