September 17, 2018 / 3:23 PM / 3 months ago

Le "tireur de Libé" se pourvoit en cassation

Abdelhakim Dekhar, auteur d'attaques au fusil à pompe contre BFM TV, Libération et la Société générale en 2013, dont la cour d'appel de Paris a confirmé jeudi la condamnation à 25 ans de prison, a déposé lundi un pourvoi en cassation. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard

PARIS (Reuters) - Abdelhakim Dekhar, auteur d’attaques au fusil à pompe contre BFM TV, Libération et la Société générale en 2013, dont la cour d’appel de Paris a confirmé jeudi la condamnation à 25 ans de prison, a déposé lundi un pourvoi en cassation, a annoncé un de ses avocats.

“Il faut s’assurer que la loi du procès a scrupuleusement été observée par la cour”, a expliqué à Reuters Me Hugo Lévy.

Le “tireur de Libé” a notamment été jugé coupable de tentative d’assassinat sur le rédacteur en chef de BFM TV Philippe Antoine et le photographe César Sébastien, qu’il a grièvement blessé dans le hall de Libération en novembre 2013.

Il avait fait feu le même jour contre les locaux de la Société générale à La Défense. Fait pour lequel la cour d’appel a retenu la tentative d’assassinat sur deux employées, ce qui n’avait pas été le cas en première instance.

“Nous nous demandons si le but de cette extension n’est pas de justifier le caractère disproportionné de la peine prononcée en première instance”, avait alors déclaré à Reuters Me Lévy.

Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below