August 30, 2018 / 9:03 AM / a month ago

Les "irréductibles Gaulois" de FO veulent une grève en octobre

PARIS (Reuters) - Les “irréductibles Gaulois” de Force ouvrière proposeront ce jeudi aux autres syndicats et organisations de jeunesse une mobilisation et une grève interprofessionnelles en octobre contre la politique du gouvernement, a annoncé le secrétaire général du syndicat.

Les "irréductibles Gaulois" de Force ouvrière proposeront ce jeudi aux autres syndicats et organisations de jeunesse une mobilisation et une grève interprofessionnelles en octobre contre la politique du gouvernement. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

Pascal Pavageau réagissait à la comparaison faite mercredi par Emmanuel Macron entre les Danois et “le Gaulois réfractaire au changement”.

Le responsable syndical a dénoncé “une attaque coordonnée tous azimuts” sur tout ce qui fait aujourd’hui le modèle social français, après une rencontre avec le Premier ministre, Edouard Philippe, et les ministres Muriel Pénicaud (Travail) et Agnès Buzyn (Solidarités et Santé) sur la réforme de l’assurance chômage et la santé au travail.

“Il nous semble nécessaire d’aller sur une mobilisation interprofessionnelle (...), y compris par la grève interprofessionnelle en octobre, de manière à bloquer cette casse organisée que nous voyons aujourd’hui du modèle social”, a-t-il ajouté.

Pascal Pavageau n’a pu préciser quels syndicats et organisations seraient présents jeudi au siège de FO pour cette rencontre. Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a annoncé mercredi que sa confédération y participerait.

Interrogé sur les propos d’Emmanuel Macron, qualifiés jeudi de “plaisanterie” par le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, il a ironisé : “Toute la Gaule a été envahie par les jupitériens. Toute ? Non.”

“Il existe beaucoup d’irréductibles Gaulois, attachés au modèle social, attachés au progrès social, qui encore et toujours luttent contre les régressions qui sont organisées”, a-t-il ajouté, dans une référence au très populaires bandes dessinées “Astérix le Gaulois”.

Pur “les garnisons de Matignon (...) la vie ne va pas toujours être facile parce que nous avons une potion magique : le collectif”, a poursuivi le numéro un de FO.

Des tensions sont apparues dès le coup d’envoi, mercredi, des rencontres bilatérales sur la réforme de l’assurance chômage et la santé au travail. Philippe Martinez a ainsi dénoncé une parodie de concertation.

Pascal Pavageau a également critiqué la tentation du gouvernement d’imposer aux partenaires sociaux des décisions déjà actées et demandé que le document de cadrage prévu pour préparer la négociation sur l’assurance chômage soit plutôt “une lettre d’orientation”.

“On ne va pas tous se réunir dans un coin pour se faire hara-kiri sur demande du gouvernement”, a-t-il ajouté. “Nous souhaitons que ce soit une lettre d’orientation suffisamment large et qui regroupe les points que souhaitent voir à la négociation les interlocuteurs sociaux.”

Jean-Baptiste Vey, édité par Emmanuel Jarry

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below