August 30, 2018 / 7:27 AM / 3 months ago

Londres envisage d'interdire les boissons énergisantes aux mineurs

Le gouvernement britannique envisage d'interdire aux mineurs la vente de boissons énergisantes pour des raisons de santé publique. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique envisage d’interdire aux mineurs la vente de boissons énergisantes pour des raisons de santé publique.

Ces sodas contiennent beaucoup de sucre et de caféine et favoriseraient l’obésité ainsi que d’autres problèmes sanitaires.

“Des milliers de jeunes gens consomment régulièrement des boissons énergisantes, souvent parce qu’elles sont vendues moins cher que les sodas. Nous allons examiner l’interdiction de la vente de boissons énergisantes aux enfants”, a déclaré la Première ministre Theresa May dans un communiqué.

Les adolescents britanniques qui boivent des boissons énergisantes en consomment environ 50% de plus que leurs homologues dans le reste de l’Europe, note le communiqué.

Le gouvernement envisage d’interdire à la vente les boissons contenant au moins 150 milligrammes de caféine par litre. Une telle réglementation ne pourrait cependant s’appliquer qu’en Angleterre - Ecosse, pays de Galles et Irlande du Nord étant libres de fixer leurs propres règles en la matière.

William James; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below