August 29, 2018 / 11:00 AM / 3 months ago

Macron se pose en principal adversaire d'Orban et Salvini en Europe

Emmanuel Macron s'est revendiqué mercredi comme l'"opposant principal" de Viktor Orban et Matteo Salvini en Europe, à quelques mois des élections européennes de mai 2019. /Photo prise le 27 août 2018/REUTERS/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron s’est revendiqué mercredi comme l’”opposant principal” de Viktor Orban et Matteo Salvini en Europe, à quelques mois des élections européennes de mai 2019.

Le président français répondait aux critiques du Premier ministre hongrois et du ministre de l’Intérieur italien, chantres d’une lutte implacable contre l’immigration, qui voient en lui le chef de file d’une Europe tournant le dos aux peuples.

“Il est clair qu’aujourd’hui, en effet, se structure une opposition forte entre nationalistes et progressistes et je ne céderai rien aux nationalistes et à ceux qui prônent ce discours de haine”, a dit Emmanuel Macron, interrogé par des journalistes lors d’un déplacement au Danemark.

“Donc s’ils ont voulu voir en ma personne leur opposant principal, ils ont raison”, a-t-il ajouté.

Après un entretien avec Matteo Salvini mardi, Viktor Orban a estimé que l’Europe avait besoin d’une nouvelle Commission et d’un nouveau Parlement qui portent un coup d’arrêt à l’immigration.

Emmanuel Macron a esquissé lundi la ligne que portera son camp face aux “nationalistes” aux élections européennes et désigné Viktor Orban et Matteo Salvini comme adversaires.

Jean-Baptiste Vey, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below