August 29, 2018 / 7:31 AM / 3 months ago

Les mises en chantier de logements continuent de ralentir

PARIS (Reuters) - Les mises en chantier de logements se sont repliées de 1,3% sur les trois mois à fin juillet après avoir chuté de 7,7% au deuxième trimestre, selon les données corrigées des jours ouvrables et des variations saisonnières publiées mercredi par le ministère de la Cohésion des territoires.

Le recul du deuxième trimestre avait été annoncé à 2,2% en première estimation le mois dernier.

La baisse à fin juin provient de la construction de logements individuels (-4,1% après -3,0%) alors que les mises en chantier se sont redressées dans les logements collectifs (+0,8% après -10,9%).

Au cours de la même période, les permis de construire ont reculé de 2,2% par rapport aux trois mois précédents après une baisse de 2,5% au deuxième trimestre(contre -0,6% annoncé précédemment), également du fait des logements individuels (-6,3% après -8,7%), alors qu’ils ont progressé de 0,4% (après +2,2%) pour les logements collectifs.

Sur les douze mois à fin juillet, 421.400 logements ont été mis en chantier en France, contre 407.400 un an plus tôt, soit une hausse de 3,4%. Mais les permis de construire ont reculé de 4,5% à 474.800, un plus bas depuis février 2017.

Yann Le Guernigou

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below