August 24, 2018 / 7:29 AM / 3 months ago

Liu Kun: Pékin continuera de répliquer aux "mesures déraisonnables" de Washington

PEKIN (Reuters) - Les autorités chinoises continueront de répliquer aux initiatives “déraisonnables” de Washington sur le front commercial mais leurs mesures seront aussi ciblées que possible pour éviter de nuire aux entreprises présentes en Chine, a déclaré le ministre des Finances, Liu Kun.

Les autorités chinoises continueront de répliquer aux initiatives "déraisonnables" de Washington sur le front commercial, a déclaré le ministre des Finances, Liu Kun. /Photo prise le 23 août 2018/REUTERS/Jason Lee

Dans une interview accordée jeudi soir à Reuters, sa première depuis son entrée en fonction, en mars dernier, le ministre a ajouté que les “frictions commerciales” entre les deux premières puissances économiques de la planète n’avaient eu qu’un faible impact sur l’économie chinoise.

Mais Pékin, dit-il, est préoccupé par de possibles conséquences sur l’emploi.

“La Chine ne souhaite pas s’engager dans une guerre commerciale, mais nous répondrons avec détermination aux mesures déraisonnables prises par les Etats-Unis”, a-t-il dit. “Si les Etats-Unis persistent, nous agirons proportionnellement pour protéger nos intérêts.”

“Quand nous prenons des mesures, nous faisons tout notre possible pour ne pas nuire aux intérêts des entreprises étrangères en Chine. C’est pourquoi nos mesures sur les droits de douane sont ciblées pour éviter autant que nous le pouvons de leur nuire.”

Le gouvernement chinois, a-t-il déclaré, va accroître ses dépenses pour aider les employés et les chômeurs affectés par le conflit commercial. Il ajoute que les émissions obligataires des autorités régionales pour financer les investissements dans les infrastructures devraient augmenter pour dépasser les 1.000 milliards de yuans, soit 146 milliards de dollars environ, d’ici la fin du troisième trimestre.

De nouveaux droits de douane réciproques sont entrés en vigueur jeudi entre Washington et Pékin, taxant mutuellement à 25% quelque 16 milliards de dollars de produits supplémentaires importés de part et d’autre.

Ces nouvelles mesures prises de part et d’autre portent à 50 milliards de dollars la valeur des importations de chacun des deux pays soumises aux droits de douane depuis le début de juillet. De nouvelles taxations sont en préparation.

Des discussions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, les premières depuis juin, se sont achevées jeudi à Washington sans aucun signe de progrès.

“De mon point de vue, j’accorderai plus d’attention à l’impact que les frictions commerciales entre la Chine et les USA ont sur l’emploi en Chine. Malgré tout, certaines entreprises seront affectées, des exportations vont être réduites et la production baissera”, a dit Liu Kun.

En juillet, le taux de chômage dans les grandes villes est passé à 5,1% contre 4,8% en juin. L’objectif gouvernemental est de le maintenir sous 5,5%.

Ryan Woo, Yan Shen et Yawen Chen; Henri-Pierre André pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below