June 8, 2018 / 2:02 PM / 4 months ago

Mélenchon réclame la révision de tous les comptes de campagne

(Reuters) - Le dirigeant de La France insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon, a réclamé vendredi “la révision de tous les comptes de campagne”, après les allégations sur de possibles dons déguisés à Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle.

Le dirigeant de La France insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon, a réclamé vendredi "la révision de tous les comptes de campagne", après les allégations sur de possibles dons déguisés à Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

Selon Radio France, le chef de l’Etat aurait bénéficié d’importantes ristournes pendant sa campagne présidentielle de 2017 lors de réservations de salles notamment, au théâtre Antoine et à la Bellevilloise à Paris ou encore sur une péniche à Lyon.

Or l’article L52-8 du Code électoral interdit aux personnes morales de participer au financement de la campagne électorale d’un candidat “en lui consentant des dons sous quelque forme que ce soit, ni en lui fournissant des biens, services ou autres avantages directs ou indirects à des prix inférieurs à ceux qui sont habituellement pratiqués”.

Invité vendredi de franceinfo, le président de la Commission nationale des comptes de campagne, François Logerot, a défendu le “travail sérieux” des neuf membres de la commission, tous d’anciens magistrats, tout en concédant ne pas connaître “d’organisation absolument infaillible qui remplit à la perfection sa mission dans 100% des cas”.

Concernant les comptes de campagne de l’équipe Mélenchon, le parquet de Paris a ordonné en avril dernier une enquête pour en vérifier la conformité. Le député insoumis, qui a toujours contesté cette procédure, demande désormais une révision des comptes de tous les candidats et réclame la démission de François Logerot.

“Je demande la révision de tous les comptes dont le mien par une équipe rénovée et professionnelle, débarrassée des incapables, des partisans et des aigris qui ont pourri le travail de cette prétendue commission indépendante”, écrit-il sur son blog.

“J’en ai assez, monsieur Logerot ! (...) Une nouvelle fois vous venez de mentir en déclarant que j’aurais refusé de répondre à une quelconque de vos questions. Vous nous en avez posé plus de deux mille et nous avons répondu à chacune ! “, poursuit-il.

Arthur Connan, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below