June 7, 2018 / 2:54 PM / 4 months ago

Alexis Kohler est d'une "probité exemplaire", dit Macron

OTTAWA/PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron, qui avait refusé dans un premier temps de s’exprimer sur l’enquête pour prise illégale d’intérêt et trafic d’influence visant le secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler, est sorti de son silence jeudi pour saluer la “probité exemplaire” de son conseiller.

Emmanuel Macron a refusé jeudi de s'exprimer sur l'enquête pour prise illégale d’intérêt et trafic d’influence visant le secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler, invoquant la procédure en cours et sa présence à l'étranger. /Photo prise le 6 juin 2018/REUTERS/Chris Wattie

Mon équipe “a toute ma confiance”, a dit le chef de l’Etat français à des journalistes à bord de l’avion le menant d’Ottawa à Montréal, au deuxième jour de sa visite au Canada. “Je connais chacun de ses membres, ce sont des gens d’une probité exemplaire et lui au premier chef”.

Un peu plus tôt, lors d’une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau, il s’était refusé à tout commentaire, invoquant la “procédure judiciaire en cours” et le fait qu’il ne parlait “jamais de sujets domestiques” lorsqu’il était à l’étranger.

En déplacement en Tunisie en février, le chef de l’Etat s’était exprimé lors de sa conférence de presse finale sur la réforme de la fonction publique en France. Il avait en revanche décliné tout commentaire, en juillet 2017 à Hambourg en marge du G20, sur l’”affaire Business-France”.

Le parquet national financier (PNF) a ouvert lundi une enquête sur les conditions dans lesquelles Alexis Kohler a exercé des fonctions publiques en France, tout en ayant des liens avec l’armateur italo-suisse Mediterranean Shipping Company (MSC).

A l’origine de cette enquête, une plainte de l’association de lutte anticorruption Anticor pour prise illégale d’intérêt et trafic d’influence contre ce proche conseiller d’Emmanuel Macron qui a notamment représenté à partir de 2010 l’APE auprès des Chantiers de l’Atlantique/STX France, dont MSC est un client.

Le bras droit d’Emmanuel Macron a fait savoir, via l’Elysée, qu’il avait toujours tenu sa hiérarchie informée de ses liens personnels avec l’entreprise et a dénoncé un “soupçon totalement infondé”.

“HOMME INTÈGRE”

Au lendemain de perquisitions au ministère de l’Economie et des Finances, notamment à l’Agence des participations de l’Etat, dans le cadre de cette enquête, le gouvernement a fait front autour d’Alexis Kohler.

“Aujourd’hui, on cherche à tout prix à chercher des problèmes quand il n’y en a pas”, a estimé sur LCI le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer.

“Je le connais bien Alexis Kohler, il est droit, c’est un homme intègre, c’est l’intérêt général personnifié, je sais très bien qu’il n’y a rien derrière ça”, a-t-il dit.

Il a souligné que ce proche conseiller d’Emmanuel Macron “avait déclaré devant une commission déontologique à chacune des étapes de sa carrière ce qu’il faisait”.

“Cette affaire prouve que personne n’est à l’abri de rien dans notre République, ça montre bien que nous sommes une vraie démocratie”, a-t-il ajouté.

Jeudi soir, le Premier ministre Edouard Philippe, en déplacement à Toulouse, a aussi apporté un soutien appuyé au secrétaire général de l’Elysée, tout en refusant de commenter la procédure en cours.

“Je connais bien Alexis Kohler, depuis longtemps, et je travaille avec lui quasiment tous les jours. Je ne peux en dire que du bien”, a-t-il déclaré à LCI. “Il fait partie de ceux qui incarnent pour moi le mieux ce qu’est le sens de l’Etat”.

Jean-Baptiste Vey à Ottawa, Julie Carriat et Marine Pennetier à Paris, édité par Emmanuel Jarry

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below