June 7, 2018 / 7:13 AM / 5 months ago

Le gouvernement fait front derrière Alexis Kohler

Le gouvernement fait front jeudi derrière le secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler, au lendemain des perquisitions menées au ministère de l'Economie et des Finances dans le cadre de l'enquête le visant. /Photo prise le 5 juin 2018/REUTERS/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) - Le gouvernement fait front jeudi derrière le secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler, au lendemain des perquisitions menées au ministère de l’Economie et des Finances dans le cadre de l’enquête le visant à la suite d’une plainte pour prise illégale d’intérêt et trafic d’influence.

“Aujourd’hui on cherche à tout prix à chercher des problèmes quand il n’y en a pas”, a estimé sur LCI le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer.

“Je le connais bien Alexis Kohler, il est droit, c’est un homme intègre, c’est l’intérêt général personnifié, je sais très bien qu’il n’y a rien derrière ça”, a-t-il dit, soulignant que le proche conseiller d’Emmanuel Macron “avait déclaré devant une commission déontologique à chacune des étapes de sa carrière ce qu’il faisait”.

“Cette affaire prouve que personne n’est à l’abri de rien dans notre République, ça montre bien que nous sommes une vraie démocratie”, a-t-il estimé.

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a démenti sur France inter que cette affaire puisse fragiliser la présidence.

“Il n’y a pas de fragilisation du président”, a-t-il déclaré, “à chaque étape de sa carrière professionnelle, quand il était à Bercy ou quand il était en cabinet, il (Alexis Kohler) s’est conformé strictement à la décision de la commission de déontologie”.

“Une enquête est ouverte, très bien elle fera la lumière, mais voilà, une commission de déontologie a tranché”, a-t-il conclu.

L’enquête ouverte par le parquet national financier à la suite d’une plainte de l’association de lutte anticorruption Anticor cherche à déterminer dans quelles conditions Alexis Kohler a exercé des fonctions publiques en France, tout en ayant des liens avec l’armateur italo-suisse Mediterranean Shipping Company (MSC).

Julie Carriat, édité par Myriam Rivet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below