June 6, 2018 / 8:43 PM / 3 months ago

Philippe pour une autonomie de décision des territoires

TOULOUSE (Reuters) - Edouard Philippe, qui a délocalisé son cabinet jusqu’à vendredi à Toulouse, a déclaré mercredi soir vouloir “laisser aux territoires le soin de s’organiser” et de “penser leurs stratégies et leurs développements”.

Edouard Philippe, qui a délocalisé son cabinet jusqu'à vendredi à Toulouse, a déclaré mercredi soir vouloir "laisser aux territoires le soin de s'organiser" et de "penser leurs stratégies et leurs développements". /Photo prise le 30 mai 2018/REUTERS/Francois Mori

Le Premier ministre faisait référence au projet porté par le maire de la ville, Jean-Luc Moudenc (Les Républicains), de rebaptiser l’aéroport de Toulouse « Dominique Baudis », du nom de son ancien édile.

“Il a semblé bon à certains de penser que le gouvernement pourrait avoir son avis à donner sur le sujet”, a déclaré Edouard Philippe lors d’un discours, en précisant que c’était “la procédure légale”.

“Si des acteurs et des élus considèrent que ce nom est propre à faire vivre une fierté locale (...) pourquoi voudriez-vous qu’un Premier ministre, quel qu’il soit, puisse dire ‘c’est une mauvaise idée, on va choisir un autre nom?’”, a-t-il ajouté.

“Evidemment, il faut laisser à tous les territoires le soin de s’organiser, le soin de penser ses stratégies, ses développements”, a souligné le chef du gouvernement.

Johanna Decorse, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below