June 5, 2018 / 7:44 PM / 5 months ago

Macron, l'appel téléphonique à Trump et la saucisse de Bismarck

Emmanuel Macron a refusé mardi de commenter la tonalité de son entretien téléphonique de jeudi dernier avec Donald Trump, décrit comme "terrible" par la presse américaine, et a assuré que les divergences avec le président américain n'enlevaient en rien à l'amitié entre la France et les Etats-Unis. /Photo prise le 5 juin 2018/REUTERS/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a refusé mardi de commenter la tonalité de son entretien téléphonique de jeudi dernier avec Donald Trump, décrit comme “terrible” par la presse américaine, et a assuré que les divergences avec le président américain n’enlevaient en rien à l’amitié entre la France et les Etats-Unis.

“Je suis peut-être un peu classique (...), je n’ai jamais raconté les coulisses”, a dit le chef de l’Etat français lors d’une conférence de presse à l’Elysée aux côtés du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. “Parce que comme le disait Bismarck, si on expliquait aux gens la recette de la saucisse, il n’est pas sûr qu’ils continuent d’en manger”.

“Donc je suis attaché à ce que les gens voient le plat servi mais je ne suis pas persuadé que le commentaire de la cuisine aide au bon service du plat ou à sa bonne consommation”, a-t-il ajouté. “A Paris, on n’a pas l’habitude de faire du commentaire sur comment ça s’est passé, si c’est chaud, si c’est froid, si c’est chaleureux, si c’est terrible, on fait et on avance.”

“Donc j’aurai à nouveau au cours du G7 (qui se tient vendredi et samedi au Canada-NDLR) une discussion utile et franche avec le président Trump comme j’en ai depuis le premier jour”, a-t-il poursuivi. “Elle sera utile parce que nos deux pays sont profondément liés sur beaucoup de sujets, et elle sera franche parce que nous avons des sujets d’accord (...) et nous avons des désaccords, mais ça n’enlève rien à l’amitié que nous avons l’un pour l’autre et à l’amitié qui lie nos peuples et nos pays et qui nous dépasse.”

Malgré les échanges d’amabilités, la relation entre Donald Trump et Emmanuel Macron est dominée depuis un an par une série de désaccords sur les sujets internationaux et économiques qui se sont accrus ces dernières semaines avec les décisions unilatérales du président américain sur l’Iran et le commerce.

Selon une source à la Maison blanche citée par la chaîne de télévision américaine CNN, l’entretien téléphonique entre les deux présidents jeudi dernier, à la suite de l’instauration des droits de douane sur l’acier et l’aluminium importés aux Etats-Unis en provenance de l’Union européenne, a été “terrible”.

Emmanuel Macron, qui a dénoncé une “erreur” et une “décision illégale”, croyait qu’il pouvait dire le fond de sa pensée, compte tenu de leur relation, mais Trump ne supporte pas d’être critiqué de la sorte”, a dit cette source.

Marine Pennetier, avec Michel Rose, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below