May 19, 2018 / 4:34 PM / 6 months ago

Gardes à vue levées dans l'enquête sur l'attaque d'Opéra

Sur le lieu de l'attaque. Les gardes à vue de deux jeunes femmes qui avaient été interpellées jeudi dans le cadre de l'enquête sur l'attaque au couteau commise le 12 mai dernier à Paris ont été levées samedi, a-t-on appris de source judiciaire. /Image diffusée le 12 mai 2018/REUTERS/Reuters TV

PARIS (Reuters) - Les gardes à vue de deux jeunes femmes qui avaient été interpellées jeudi dans le cadre de l’enquête sur l’attaque au couteau commise le 12 mai dernier à Paris ont été levées samedi, a-t-on appris de source judiciaire.

Les investigations se poursuivent, précise-t-on de même source.

Ces deux jeunes femmes, interpellées en région parisienne, sont des proches de Khamzat Azimov, l’auteur de l’attentat à l’arme blanche qui a fait un mort et cinq blessés dans le quartier de l’Opéra, et d’Abdoul Hakim Anaïev, un suspect mis en examen dans le cadre de cette même enquête.

L’assaillant, dont le groupe Etat islamique (EI) a publié une vidéo de revendication, a été abattu par la police le soir de l’attaque.

Emmanuel Jarry et Simon Carraud, édité par Pierre Sérisier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below