May 15, 2018 / 2:53 PM / 4 months ago

La sécurité d'Israël ne saurait justifier ces violences, annonce Le Drian

PARIS (Reuters) - La sécurité d’Israël, à laquelle la France est attachée, ne saurait justifier ce niveau de violences, a déclaré mardi Jean-Yves Le Drian au lendemain de la mort de soixante Palestiniens par des tirs israéliens à la frontière de la bande de Gaza.

La sécurité d'Israël, à laquelle la France est attachée, ne saurait justifier ce niveau de violences, a déclaré mardi Jean-Yves Le Drian au lendemain de la mort de soixante Palestiniens par des tirs israéliens à la frontière de la bande de Gaza. /Photo d'archives/REUTERS/Jason Lee

“Nous sommes attachés à la sécurité d’Israël, je l’ai déjà dit à plusieurs reprises (...) mais la sécurité d’Israël ne saurait justifier ce niveau de violences”, a dit le chef de la diplomatie française à l’Assemblée nationale.

“Les Palestiniens aussi ont droit à la paix et à la sécurité”, a-t-il ajouté, rappelant le “droit fondamental” des Palestiniens à manifester pacifiquement et évoquant une action “non justifiée, non proportionnée de l’armée israélienne”.

Il faut “prendre en compte la situation humanitaire de cette zone de Gaza où la plupart des habitants (...) sont traversés par la désespérance, l’absence de perspective”, a-t-il souligné.

Au total lundi, 60 Palestiniens ont été tués et 2.700 blessés par des tirs de l’armée israélienne à la frontière avec la bande de Gaza, au jour du 70e anniversaire de la création de l’Etat d’Israël et de l’inauguration de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below