May 14, 2018 / 10:36 AM / in 7 months

Nyssen annonce une charte égalité femme-homme dans le cinéma

Lors de la 71ème édition du festival de Cannes, 82 actrices, réalisatrices ou productrices ont monté les marches du Palais pour réclamer plus de parité dans le cinéma. Françoise Nyssen a annoncé lundi la tenue d'assises de l'égalité entre les femmes et les hommes dans le cinéma appelées à déboucher sur une charte qui conditionnera l'octroi d'aides publiques dans un secteur marqué par des inégalités de salaire persistantes. /Photo prise le 12 mai 2018/REUTERS/Jean-Paul Pelissier

PARIS (Reuters) - Françoise Nyssen a annoncé lundi la tenue d’assises de l’égalité entre les femmes et les hommes dans le cinéma appelées à déboucher sur une charte qui conditionnera l’octroi d’aides publiques dans un secteur marqué par des inégalités de salaire persistantes malgré une nouvelle génération de réalisatrices.

“Ces assises auront lieu à Paris à la fin du mois de juin sur deux jours et demi”, a dit la ministre de la Culture lors d’une table ronde en marge du Festival de Cannes. “Ces assises doivent nous permettre de discuter des mesures concrètes à prendre autour de six axes majeurs : la formation, l’égalité salariale, la prévention du harcèlement, l’accès aux postes de direction, la lutte contre les stéréotypes et la promotion de la parité par la régulation”.

L’objectif, a-t-elle poursuivi, est de parvenir à une charte signée par les professionnels et qui conditionnera l’attribution des aides du centre national du cinéma et de l’image animée (CNC).

Un système de bonus sera parallèlement mis en place pour soutenir les films dont “les équipes sont exemplaires en matière de parité” et un fonds de dotation en soutien “aux jeunes réalisatrices du monde entier” sera mis en place.

Cette annonce survient deux jours après l’appel lancé par 82 stars et femmes du cinéma qui ont réclamé “l’égalité salariale” sur les marches du Festival de Cannes, première édition depuis l’affaire Weinstein.

Selon une étude publiée en 2017 par le CNC, la part des films réalisés par des femmes progresse en France mais le salaire moyen d’une réalisatrice française est toujours inférieur de 42% à celui d’un réalisateur.

“Le budget moyen d’un film réalisé par une femme s’élève à 2,6 millions d’euros contre 6,5 millions pour le film d’un homme, un écart de 60%”, a rappelé Françoise Nyssen lundi, dénonçant une “honte” pour les financeurs privés et les institutions publiques.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below