March 13, 2018 / 3:07 PM / 3 months ago

Benoît XVI évoque la "continuité" entre son pontificat et celui de François

CITE DU VATICAN (Reuters) - Le pape émérite Benoît XVI a apporté son soutien au pape François, élu il y a tout juste cinq ans ce mardi, en dénonçant dans une lettre “le préjugé insensé” selon lequel son successeur affaiblirait l’Eglise par une approche trop libérale des questions théologiques.

Le pape émérite Benoît XVI (à droite) a apporté son soutien au pape François (à gauche), élu il y a tout juste cinq ans ce mardi, en dénonçant dans une lettre "le préjugé insensé" selon lequel son successeur affaiblirait l'Eglise par une approche trop libérale des questions théologiques. /Photo d'archives/REUTERS/Osservatore Romano

Cette lettre a été rendue publique au Vatican par le préfet du secrétariat pour la Communication, Mgr Dario Edoardo Viganò, à l’occasion de la présentation lundi de l’ouvrage collectif “La théologie du pape François”.

“J’applaudis cette initiative qui veut s’opposer et réagir au préjugé insensé selon lequel le Pape François serait un homme purement pratique, privé d’une formation théologique ou philosophique particulière, alors que moi j’aurais été uniquement un théoricien de la théologie qui n’aurait pas compris grand-chose de la vie concrète d’un chrétien aujourd’hui”, écrit Benoît XVI, 90 ans, dans sa lettre sur la continuité entre les deux pontificats.

Les écrits du pape François, ajoute Benoît XVI, montrent que celui-ci “est un homme d’une profonde formation philosophique ou théologique, et aident donc à voir la continuité intérieure entre les deux pontificats, même avec toutes les différences de style et de tempérament”.

De nombreux conservateurs reprochent au pape François, 81 ans, de semer la confusion au sein de l’Eglise par certaines de ses positions, notamment sur les divorcés remariés, les homosexuels et l’accueil des migrants.

La lettre de Benoît XVI “est une manière très élégante mais aussi très claire” pour le pape émérite de “prendre ses distances avec ceux qui veulent l’utiliser dans leur combat contre François”, a commenté le père jésuite Antonio Spadaro, un proche du pape François.

“Benoît dit à ceux-là: ‘je ne vous permets pas de faire cela en mon nom’”, a ajouté le père Spadaro.

Mais pour le blog conservateur Rorate Caeli, “la seule continuité (entre les deux papes), c’est que tous deux sont baptisés”.

Philip Pullella, Guy Kerivel pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below