March 9, 2018 / 1:44 PM / 8 months ago

Salah Abdeslam laconique devant la justice française

Sven Mary, L'avocat belge de Salah Abdeslam. Salah Abdeslam, considéré comme le dernier survivant des commandos du 13 novembre 2015 à Paris, a été entendu vendredi par un juge d'instruction. /Photo prise le 8 mars 2018/REUTERS/François Lenoir

PARIS (Reuters) - Salah Abdeslam, considéré comme le dernier survivant des commandos du 13 novembre 2015 à Paris, a été entendu vendredi par un juge devant lequel il a pour la première fois livré des éléments, a-t-on appris de source proche du dossier.

Le djihadiste présumé ne s’est exprimé que pour dédouaner Ali Oulkadi, l’un des deux hommes soupçonnés de l’avoir aidé à prendre la fuite vers la Belgique au lendemain des attentats qui ont fait 130 morts à Paris et aux abords du Stade de France, a-t-on précisé de même source.

A cette exception, il a refusé de répondre à la plupart des questions.

Il était resté complètement muet lors de ses précédentes auditions.

Selon Europe 1, celle de vendredi a eu lieu au palais de justice de Paris.

Le mois dernier, Salah Abdselam est apparu lors de son procès en Belgique pour sa participation présumée à une fusillade à Bruxelles quelques jours avant son arrestation, en mars 2016 à Molenbeek (Bruxelles) - le jugement n’a pas encore été rendu.

Simon Carraud, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below