March 1, 2018 / 11:26 AM / 6 months ago

Neige et verglas perturbent la circulation avant le redoux

PARIS (Reuters) - La prudence était encore de mise jeudi sur une grande partie de la France, du Sud-Est à la Bretagne en passant par l’Ile-de-France, en raison d’intempéries hivernales qui ont provoqué par endroits des difficultés sur la route.

La prudence était encore de mise jeudi sur une grande partie de la France, du Sud-Est à la Bretagne en passant par l'Ile-de-France, en raison d'intempéries hivernales qui ont provoqué par endroits des difficultés sur la route. /Photo prise le 7 février 2018/REUTERS/Charles Platiau

Dans la matinée, une quarantaine de départements étaient encore placés en état en vigilance accrue par Météo France en raison de la neige et du verglas, avant un redoux prévu dans la journée.

De fortes pluies se sont abattues sur l’Aude et L’Hérault, touchées par des chutes de neige quelques heures plus tôt.

Dans cette région, des centaines de véhicules se sont retrouvés bloqués sur les axes, en particulier dans l’Hérault, seul département placé en état de vigilance “rouge” par les autorités.

Environ 5.000 foyers étaient privés d’électricité jeudi dans ce département, selon Enedis, qui comptait également 5.000 clients sans courant dans le nord du Gard, 3.000 dans le Tarn et 2.500 dans les Bouches-du-Rhône.

La préfecture de l’Hérault a prolongé jusqu’à 14h00 l’interdiction de circulation pour les poids-lourds de plus de 7,5 tonnes sur tous les axes du département, à l’exception des alentours de Béziers.

Les difficultés ont été particulièrement aiguës sur l’autoroute A9, fermée toute la nuit entre Orange (Vaucluse) et Narbonne (Aude).

“Il y a un manque d’anticipation de l’Hérault et un manque de réflexes des automobilistes. Il y aurait dû avoir une précaution de stockage des camions avant qu’ils entrent sur l’A9”, a déploré sur LCI Dominique Bussereau, le président de l’Assemblée des départements de France.

“Il faudrait imposer à nos compatriotes d’avoir des pneus d’hiver d’octobre à mars”, a aussi estimé l’ancien secrétaire d’Etat aux Transports.

L’aéroport de Montpellier, fermé depuis mercredi soir, a rouvert partiellement jeudi matin.

En Bourgogne-Franche-Comté, dans l’Aube et la Haute-Marne, les limitations de vitesse (80 km/h) et l’interdiction de dépassement prises pour les poids lourds de plus de 7,5 tonnes étaient encore en vigueur jeudi matin, selon un communiqué de la préfecture.

En région parisienne, le trafic des bus de ville a été fortement perturbé en tout début de journée, en particulier dans le Val-de-Marne et les Hauts-de-Seine.

Les lignes Orlybus et Roissybus vers les aéroports parisiens, qui ne fonctionnaient pas à l’aube, ont repris du service dans la matinée, a-t-on appris auprès de la RATP.

A l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, on comptait jeudi matin une trentaine de minutes de retard sur les vols en moyenne, selon Aéroport de Paris (ADP). A Orly, le retard était de 55 minutes en moyenne, “essentiellement dû la régulation des vols empruntant les routes aériennes qui passent par le quart sud-ouest de la France”, a précisé ADP à Reuters.

Météo France prévoit pour vendredi “un nouvel épisode de verglas” dans le nord-est, et un redoux dans le reste du pays, avec de fortes précipitations dans le Sud.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below