September 29, 2017 / 12:45 PM / a year ago

Michel Mercier va quitter le Sénat

LYON (Reuters) - Michel Mercier, sénateur centriste du Rhône et ancien garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy, annonce dans Le Progrès qu’il quitte le Sénat.

Michel Mercier (photo), sénateur centriste du Rhône et ancien garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy, annonce dans Le Progrès qu'il quitte le Sénat. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé

    Dans une interview à paraître samedi, l’ancien ministre, visé par une enquête judiciaire, justifie sa décision par la loi sur le cumul des mandats qui l’oblige à faire un choix entre ses diverses fonctions électives.

    “J’avais assuré que lorsque la loi me contraindrait à choisir entre Thizy et Paris, je choisirai Thizy. Aujourd’hui, ce temps est venu et je choisis mon territoire”, explique l’élu du MoDem, qui est âgé de 70 ans.

Michel Mercier est maire de Thizy-les-Bourgs, commune de 6.000 habitants dans le Rhône.

    Le siège de sénateur qu’il occupe depuis 1995 devrait revenir à Michèle Vullien, maire de Dardilly et vice-présidente de la Métropole de Lyon.

Michel Mercier a renoncé le 8 août dernier à sa nomination au Conseil Constitutionnel en raison de soupçons d’emplois fictifs révélés par Le Canard Enchaîné.

Le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire pour « détournement de fonds publics » afin de déterminer si les emplois de collaboratrices que Michel Mercier a confiés à ses filles et sa femme revêtaient une réalité.

Catherine Lagrange, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below