September 18, 2017 / 4:20 PM / 9 months ago

Maria va devenir un ouragan "majeur", alerte en Martinique

BRIDGETOWN, Barbade (Reuters) - Maria a gagné rapidement en intensité lundi et deviendra un ouragan “majeur” en arrivant sur les petites Antilles dans les prochaines heures.

Maria a gagné rapidement en intensité lundi et deviendra un ouragan "majeur" en arrivant sur les petites Antilles dans les prochaines heures. /Photo diffusée le 17 septembre 2017/NASA/via REUTERS

Désormais classé en catégorie 3 sur l’échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, Maria est attendu lundi après-midi ou lundi soir sur les îles du Vent, avec des rafales pouvant atteindre 195 km/h, déclare le Centre américain des ouragans (NHC).

Le passage de ce nouvel ouragan est d’autant plus redouté qu’il intervient moins de deux semaines après celui d’Irma, l’un des plus puissants jamais enregistrés dans l’Océan atlantique, qui a fait au moins 84 morts et infligé des dégâts considérables des Antilles aux Etats-Unis. Les vents d’Irma ont soufflé jusqu’à 300 km/h.

Lundi à 11h00 locales (15h00 GMT), Maria se trouvait à 95 km à l’est de la Martinique, selon le NHC.

L’alerte maximale (“violette”) cyclonique a été déclenchée dans le département français d’outre-mer, ce qui impose un confinement total des habitants, a déclaré le préfet Franck Robine.

“Maria représente une menace directe sur les îles de Martinique puis Dominique et Guadeloupe”, précise Météo France sur son site. La Guadeloupe est en vigilance orange.

Selon le NHC, “l’oeil de Maria traversera les îles du Vent lundi soir, l’extrême nord-est de la mer des Caraïbes mardi ou mardi soir et approchera mercredi Porto-Rico et les îles Vierges”.

A la Barbade, plusieurs rues ont été inondées par les pluies diluviennes qui tombent sur l’île depuis dimanche.

Maria devrait provoquer des ondes de tempête pouvant atteindre 1,8 à 2,7 mètres, selon le NHC. Les parties centrales et méridionales des îles du Vent pourraient connaître jusqu’à 50 cm de pluies.

A Porto-Rico, les autorités ont commencé à ouvrir des abris et à démonter les grues des chantiers en prévision de l’arrivée du cyclone.

Plus de 1.700 habitants de Barbuda, où Irma a détruit la majeure partie des habitations, ont été évacués vers l’île voisine d’Antigua.

Plus au nord, l’ouragan de catégorie 1 José est attendu sur la côte Est des Etats-Unis dans les prochains jours, où la vigilance est requise le long de la mer du Delaware au Massachusetts.

Robert Sandiford, avec Danielle Rouquié à Paris; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below