August 31, 2017 / 10:34 AM / a year ago

La CFDT déçue par une réforme "pas à la hauteur"

La CFDT a fait part jeudi de sa déception sur les arbitrages du gouvernement dans le cadre de la réforme du Code du travail, à l'issue de la réunion de présentation par le gouvernement du contenu définitif des cinq ordonnances. "Cette réforme n'est pas là hauteur", a déclaré à la presse Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT. /Photo prise le 23 mai 2017/REUTERS/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) - La CFDT a fait part jeudi de sa déception sur les arbitrages du gouvernement dans le cadre de la réforme du Code du travail, à l’issue de la réunion de présentation par le gouvernement du contenu définitif des cinq ordonnances.

“Cette réforme n’est pas là hauteur”, a déclaré à la presse Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, à la sortie de cette réunion.

Il n’appellera cependant pas à manifester contre le texte, jugeant que le combat syndical ne se résume pas à la rue mais s’exerce tous les jours dans les entreprises.

Laurent Berger a évoqué sa profonde déception sur la modernisation du dialogue social. Il a également fait part de son inquiétude au sujet de certaines mesures, dont la possibilité ouverte pour les entreprises de moins de 20 salariés de consulter leurs employés par référendum.

“Le gouvernement a raté le coche pour moderniser les relations sociales en France et avancer vers une forme de démocratisation de l’entreprise”, a-t-il estimé dans un entretien publié sur le site internet du Monde.

Myriam Rivet, édité par Yann Le Guernigou

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below