August 14, 2017 / 8:58 PM / a year ago

La piste terroriste écartée dans l'incident de Sept-Sorts

SEPT-SORTS, Seine-et-Marne (Reuters) - Une voiture a foncé lundi soir intentionnellement sur la terrasse d’une pizzeria située à Sept-Sorts, en Seine-et-Marne, tuant une jeune fille et blessant grièvement cinq personnes, mais la piste terroriste est écartée, a déclaré le procureur-adjoint de la République de Meaux.

Une voiture a foncé lundi soir intentionnellement sur la terrasse d'une pizzeria située à Sept-Sorts, en Seine-et-Marne, tuant une jeune fille et blessant grièvement cinq personnes, mais la piste terroriste est écartée. /Photo prise le 14 août 2017/REUTERS/Benoît Tessier

“A ce stade de l’enquête, j’écarte le mobile terroriste”, a expliqué Eric de Valroger, qui a jugé “hautement vraisemblable” que le conducteur ait été sous l’emprise de stupéfiants.

Le magistrat a ainsi confirmé le jugement du porte-parole du ministère de l’Intérieur, Pierre-Henry Brandet, selon qui la piste terroriste n’est “pas du tout privilégiée”.

Aucune arme ou explosif n’ont été trouvés dans la voiture, a dit sur les lieux du drame Eric de Valroger, pour qui il n’y a “aucun doute possible” sur l’intentionnalité de l’acte.

La BMW grise a foncé sur la terrasse de la pizzeria peu après 20h00 lundi soir et s’est encastrée dans le restaurant situé dans une zone commerciale de cette localité de l’est parisien, tuant une jeune fille de 12 ans, blessant gravement cinq personnes, dont un enfant de trois ans, qui sont en “urgence absolue” et plus légèrement huit autres. Sept personnes choquées ont aussi été prises en charge.

Pierre-Henry Brandet a précisé que le conducteur, un Français de 31 ans interpellé “assez facilement” par la gendarmerie sur les lieux, n’avait pas d’antécédents judiciaires et n’apparaissait pas dans les fichiers de police.

Le procureur-adjoint de Meaux a ouvert une enquête en flagrance notamment pour “homicide volontaire avec arme” et “conduite sous l’emprise de produits stupéfiants”.

Le conducteur, domicilié à La Ferté-sous-Jouarre, une petite ville limitrophe de Sept-Sorts, a été placé en garde à vue.

Il était dépressif et avait fait une tentative de suicide dimanche, selon une source policière qui évoque un “déséquilibré”.

Benoît Tessier et Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below