October 27, 2016 / 8:42 PM / 2 years ago

Le PS sanctionné pour une faille de sécurité sur son site

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a annoncé jeudi avoir prononcé un avertissement à l'encontre du Parti socialiste en raison d'une faille de sécurité sur son site internet qui permettait d'identifier des dizaines de milliers d'adhérents. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a annoncé jeudi avoir prononcé un avertissement à l’encontre du Parti socialiste en raison d’une faille de sécurité sur son site internet qui permettait d’identifier des dizaines de milliers d’adhérents.

La Cnil précise dans un communiqué avoir été informée fin mai de l’existence de cette faille, qui concernait les primo-adhérents, et avoir alors prévenu le PS, qui “a immédiatement pris les mesures nécessaires pour y mettre fin”.

Un contrôle effectué en juin pour comprendre les raisons de la faille “a permis de constater que les mesures élémentaires de sécurité n’avaient pas été mises en oeuvre initialement” par le PS, poursuit la Cnil.

La Cnil estime que le PS a manqué à ses obligations de veiller à la sécurité des données des primo-adhérents et de fixer une durée de conservation des données “proportionnelle aux finalités du traitement”, en les conservant sans limitation de durée.

Jean-Baptiste Vey, édité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below