July 15, 2016 / 8:57 PM / 2 years ago

L'armée dit avoir pris le pouvoir en Turquie

ISTANBUL (Reuters) - L’armée turque a dit vendredi soir avoir pris le pouvoir en Turquie pour protéger l’ordre démocratique et les droits de l’homme.

Istanbul, le pont sur le Bosphore. L'armée turque a dit vendredi soir avoir pris le pouvoir en Turquie pour protéger l'ordre démocratique et les droits de l'homme. S'exprimant un peu plus tôt, le Premier ministre, Binali Yildirim, a déclaré que des militaires tentaient de prendre le pouvoir mais qu'ils seraient repoussés et qu'on ne pouvait pas parler d'un coup d'Etat. /Photo prise le 15 juillet 2016/REUTERS/Murad Sezer

Dans un communiqué envoyé par email et relayé par les chaînes de télévision turques, l’armée ajoute que toutes les relations internationales de la Turquie sont maintenues et que l’état de droit doit rester une priorité.

S’exprimant un peu plus tôt, le Premier ministre, Binali Yildirim, a déclaré que des militaires tentaient de prendre le pouvoir mais qu’ils seraient repoussés et qu’on ne pouvait pas parler d’un coup d’Etat.

Des coups de feu ont été entendus à Ankara et Istanbul, deux villes survolées par des hélicoptères et des avions militaires, ont rapporté des journalistes de Reuters.

Nick Tattersall, Jean-Stéphane Brosse pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below