June 27, 2016 / 11:37 AM / 2 years ago

Cinq morts dans un attentat suicide dans un village libanais

BEYROUTH (Reuters) - Cinq personnes au moins ont été tuées et 19 autres blessées lundi dans un attentat suicide mené par quatre kamikazes dans un village libanais proche de la frontière syrienne, a-t-on appris de sources sécuritaires.

Policiers libanais à Qaa, un village libanais proche de la frontière syrienne, où cinq personnes ont été tuées et 19 autres blessées lundi dans un attentat suicide mené par quatre kamikazes. L'attaque n'a pas été revendiquée pour l'instant, mais selon Al Manar, la chaîne de télévision du mouvement chiite libanais Hezbollah, elle a été commise par des combattants de l'organisation Etat islamique. /Photo prise le 27 juin 2016/REUTERS/Hassan Abdallah

Des informations émanant d’Al Manar, la chaîne de télévision du Hezbollah, faisaient état dans un premier temps de six morts.

Les kamikazes ont frappé Qaa à 04h00 du matin (01h00 GMT), a dit le maire du village à la station de radio Voice of Lebanon. Les morts sont tous des civils, a-t-il précisé. Selon la radio, quatre soldats libanais comptent parmi les blessés.

L’attaque n’a pas été immédiatement revendiquée, mais Al Manar et les sources sécuritaires affirment qu’elle a été commise par des combattants de l’organisation Etat islamique.

Le Liban est la cible d’attaques répétées de groupes militants, en lien avec le conflit qui dure depuis cinq en Syrie voisine, où le Hezbollah combat aux côtés des forces du régime de Bachar al Assad.

Tom Perry et Lisa Barrington,; Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below