June 6, 2016 / 12:17 PM / 3 years ago

Redémarrage en vue dans trois raffineries Total

La grève à la raffinerie Total de Grandpuits (photo), en Seine-et-Marne, pour protester contre la loi Travail est terminée et son redémarrage est en cours. A Feyzin (Rhône) et à Normandie (Seine-Maritime), des opérations préliminaires au redémarrage sont également en cours. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - La grève à la raffinerie Total de Grandpuits (Seine-et-Marne) pour protester contre la loi Travail est terminée et son redémarrage est en cours, a annoncé lundi un porte-parole du groupe pétrolier, qui possède cinq des huit raffineries du pays.

A Feyzin (Rhône), des opérations préliminaires au redémarrage sont en cours et un vote ouvert à tous les salariés a lieu jusqu’à mardi pour savoir si les salariés veulent reprendre l’activité, ajoute Total, rappelant que ceux de Grandpuits avaient voté la reprise la semaine dernière.

A Normandie (Seine-Maritime), des opérations préliminaires au redémarrage d’unités sont en cours mais, selon le groupe, les grévistes CGT ne représentent qu’une infime minorité.

La raffinerie de Donges (Loire-Atlantique) a voté pour reprendre l’activité mais est toujours bloquée par la CGT.

Celle de La Mède (Bouches-du-Rhône) tourne normalement depuis la semaine dernière.

Bate Felix, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below