February 24, 2016 / 2:31 PM / 2 years ago

Le Caire admet que l'Airbus russe a été la cible d'un attentat

LE CAIRE (Reuters) - Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi a reconnu pour la première fois mercredi que l’Airbus de la compagnie russe Metrojet détruit le 31 octobre dernier au-dessus du Sinaï a été visé par un attentat, afin de nuire au tourisme égyptien et aux relations entre Le Caire et Moscou.

Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi a reconnu pour la première fois mercredi que l'A321-200 de la compagnie russe Metrojet détruit le 31 octobre dernier au-dessus du Sinaï a été visé par un attentat, afin de nuire au tourisme égyptien et aux relations entre Le Caire et Moscou. /Photo prise le 1er novembre 2015/REUTERS/Mohamed Abd El Ghany

“Est-ce qu’on en a fini avec le terrorisme ? Non, mais ce sera possible si nous nous unissons contre lui. Ceux qui ont détruit l’avion russe, que cherchaient-ils ? Ils voulaient nuire au tourisme et à nos relations avec la Russie”, a-t-il dit lors d’une allocution télévisée.

L’attentat contre l’Airbus A321-200 a fait 224 morts.

Jusqu’ici, les autorités égyptiennes affirmaient n’avoir aucun élément pour affirmer que la destruction de l’appareil dans la péninsule du Sinaï, peu après son décollage de la station balnéaire de Charm el Cheikh, était due à un attentat.

Mostafa Hashem; Guy Kerivel pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below