February 22, 2016 / 5:22 PM / 2 years ago

Le régime syrien et l'EI accusés de crimes contre l'humanité

NATIONS UNIES (Reuters) - Les crimes de guerre se sont multipliés en Syrie depuis le début du conflit et les forces du régime et les combattants de l’Etat islamique continuent de commettre des crimes contre l’humanité, a déclaré lundi la Commission d’enquête internationale indépendante sur la Syrie.

Clinique endommagée par des frappes aériennes dans la province de Deraa. Les crimes de guerre se sont multipliés en Syrie depuis le début du conflit et les forces du régime et les combattants de l'Etat islamique continuent de commettre des crimes contre l'humanité, selon une Commission d'enquête internationale indépendante sur la Syrie mise en place par l'Onu. /Photo prise le 11 février 2016/REUTERS/Alaa Al-Faqir

“Les violations flagrantes des droits de l’homme et des lois humanitaires internationales se poursuivent et elles sont aggravées par une impunité manifeste”, a dit la commission créée par l’Onu.

“Les recommandations issues des résolutions du Conseil de sécurité (...) sont ignorées et ne produisent aucun effet”, dit-elle dans son rapport.

“Des crimes contre l’humanité sont commis par les forces gouvernementales et par l’EIIL (Etat islamique). Les crimes de guerre se multiplient.”

Louis Charbonneau,; Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below