February 12, 2016 / 3:16 PM / 3 years ago

Ayrault estime que la survie du projet européen est en jeu

PARIS (Reuters) - Jean-Marc Ayrault, tout juste nommé ministre des Affaires étrangères, a appelé vendredi les membres de l’Union européenne à “se retrouver” sur une ambition commune et à redonner corps au projet européen dont la survie est selon lui menacée.

Lors de la passation de pouvoir avec son prédécesseur Laurent Fabius au Quai d'Orsay, vendredi, Jean-Marc Ayrault a appelé les membres de l'Union européenne à "se retrouver" sur une ambition commune et à redonner corps au projet européen dont la survie est selon lui menacée. /Photo prise le 12 février 2016/REUTERS/Philippe Wojazer

Il faut “redonner un sens et des perspectives à l’Europe”, a estimé l’ancien Premier ministre lors de la passation de pouvoir avec son prédécesseur Laurent Fabius au Quai d’Orsay.

“La France et l’Allemagne, dont les initiatives communes sont déterminantes et seront déterminantes, mais également tous les Etats membres de l’Union européenne, doivent se retrouver rapidement sur une ambition renouvelée”, a-t-il ajouté. “Ce sont non seulement la cohésion et la solidarité de l’Europe qui sont en jeu mais aussi la survie du projet européen lui-même”.

L’arrivée de ce germanophile expérimenté au Quai d’Orsay survient au moment où l’Union européenne est traversée par une profonde crise avec en toile de fond le Brexit, la possible sortie du Royaume-Uni du bloc européen.

“Malgré un certain nombre d’avancées qui sont dues largement à la France, les problèmes (concernant l’Europe-NDLR) restent entiers et l’année 2016 de ce point de vue-là va être critique”, a souligné Laurent Fabius. “Jean-Marc Ayrault, qui est un Européen convaincu, saura aux côtés du président de la République prendre les bonnes initiatives”.

Les six membres fondateurs de l’UE (Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg et Pays-Bas) ont exprimé cette semaine leur préoccupation concernant l’état du projet européen, confronté à “une période très difficile” et “critique”.

L’afflux de centaines de milliers de migrants, fuyant les conflits et les violences en Afrique du Nord et au Moyen-Orient a mis à mal la solidarité européenne et a créé des profondes divisions entre les 28 Etats membres concernant la marche à suivre.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below