January 30, 2016 / 10:56 AM / 3 years ago

Naufrage d'un bateau de migrants en mer Egée, au moins 33 morts

Au moins 33 personnes se sont noyées et 75 autres ont pu être secourues après le naufrage d'un bateau de migrants au large de la côte ouest de la Turquie. La garde-côtes turque poursuit ses recherches sur le lieu de l'accident, qui s'est produit près d'Ayvacik, en face de l'île grecque de Lesbos. On ignore combien de personnes se trouvaient à bord. /Image TV du 30 janvier 2016/REUTERS TV

ANKARA (Reuters) - Au moins 33 personnes se sont noyées et 75 autres ont pu être secourues après le naufrage d’un bateau de migrants au large de la côte ouest de la Turquie, ont annoncé samedi le maire d’une ville de la région et l’agence de presse turque Dogan.

La garde-côtes turque poursuit ses recherches sur le lieu de l’accident, qui s’est produit près d’Ayvacik, en face de l’île grecque de Lesbos. On ignore combien de personnes se trouvaient à bord. Selon Dogan, les passagers étaient Syriens, Afghans et Birmans.

“Au moins 33 personnes sont mortes et je crains que le bilan ne s’alourdisse à mesure que les plongeurs poursuivent leurs recherches”, a déclaré Mehmet Unal Sahin, le maire d’Ayvacik, à la chaîné télévisée CNNTurk.

“Les habitants ont été réveillés par les cris des migrants et nous menons des recherches depuis l’aube. La cote face à Lesbos fait 80 km de long. C’est difficile de tout contrôler”, a-t-il ajouté.

Au moins cinq des victimes du naufrage sont des enfants, a précisé l’agence Dogan.

Ece Toksabay, Jean-Philippe Lefief et Tangi Salaün pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below