January 18, 2016 / 10:35 AM / 3 years ago

COR-François Hollande dévoile son nouveau plan pour l'emploi

PARIS (Reuters) - Correction: bien lire à l’avant-dernier paragraphe “titres du ministère du Travail” et non de l’Education nationale.

François Hollande a annoncé lundi que plus de deux milliards d'euros supplémentaires seraient dégagés par l'Etat pour tenter d'enrayer la hausse du chômage. Le chef de l'Etat a dévoilé devant le Conseil économique, social et environnemental une nouvelle prime à l'embauche et des mesures pour améliorer la formation. /Photo prise le 18 janvier 2016/REUTERS/Yoan Valat/Pool

Plus de deux milliards d’euros supplémentaires seront dégagés par l’Etat pour tenter d’enrayer la hausse du chômage, a annoncé lundi François Hollande, dévoilant une nouvelle prime à l’embauche et des mesures pour améliorer la formation.

Ce plan, qui sera selon le chef de l’Etat intégralement financé par des économies, est l’un de derniers moyens dont il dispose pour faire baisser le chômage avant l’élection présidentielle de 2017.

Devant le Conseil économique, social et environnemental, François Hollande a par ailleurs confirmé que la réforme des prud’hommes serait parachevée en introduisant le plafonnement des indemnités de licenciement.

Il a ajouté que la future réforme du Code du travail prévoirait que l’accord d’entreprise fixerait les modalités d’organisation du temps de travail, sans remettre en cause sa durée légale.

Les entreprises de moins de 250 salariés qui embaucheront un jeune ou un demandeur d’emploi en CDI ou en CDD d’au moins six mois recevront une aide de 2.000 euros par an, a-t-il annoncé.

Le dispositif concerne les salariés payés entre un et 1,3 smic et prend effet aujourd’hui pour une durée de deux ans.

Un milliard d’euros sera débloqué par l’Etat pour contribuer à porter le nombre de formation de demandeurs d’emploi à 500.000 cette année.

Le chef de l’Etat a par ailleurs annoncé un élargissement des règles de l’apprentissage, avec une ouverture des titres du ministère du Travail et une possible entrée en apprentissage toute l’année.

Le système de qualification sera revu pour encourager l’accès à l’entrepreneuriat, a poursuivi François Hollande, précisant avoir confié cette mission au ministre de l’Economie, Emmanuel Macron.

Jean-Baptiste Vey et Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below